Une institutrice poignardée par la mère d’une élève

Vues : 46

police

Une institutrice a été poignardée ce vendredi matin à Albi, dans le Tarn, par la mère d’une élève.
Ce matin, une maman est arrivée avec un couteau et a poignardé une enseignante devant les enfants. L’institutrice aurait été attaquée par une femme criant « je ne suis pas une voleuse! ». Elle aurait également dit à l’enseignante « tu as mal parlé à mon enfant », selon un rapport de France 3.

L’enseignante aurait reçu un seul coup de couteau à l’abdomen.
Les faits se sont déroulés à l’ouverture des classes dans l’école maternelle publique Edouard Herriot; une école qui accueille 284 enfants, en maternelle et primaire.

L’institutrice, âgée de 34 ans, était mariée et mère de deux enfants en bas âge. Elle serait morte à 10h30, après une heure de soins prodigués par les équipes de secours. Les élèves, eux, ont été évacués et pris en charge par une cellule psychologique.

La suspecte placée en garde à vue.
L’état de santé de cette dernière nécessite une hospitalisation psychiatrique, a expliqué le procureur. « De façon immédiate, la mise en cause va être placée en milieu psychiatrique sous contrainte », a déclaré Claude Derens. Il a précisé que cette décision a été prise après une première expertise menée par deux praticiens, au cours de laquelle la gardée à vue avait tenu des « propos incohérents ».

La suspecte, une femme âgée de 47 ans, est déjà connue des services de police pour délaissement d’un mineur de 15 ans et non-signalement de disparition de mineur de 15 ans. Sa fille était scolarisée dans l’école Edouard Herriot depuis seulement « un mois et demi », a indiqué Benoît Hamon, le ministre de l’Éducation nationale, qui a immédiatement cessé ses activités afin de se rendre sur place dans un soucis de manifester son soutien à la famille ainsi qu’à l’ensemble du corps enseignant.

La mère aurait déclaré que son acte était justifié, car « la maîtresse avait été méchante avec sa fille », indique Le Point.