Une manifestation politique dégénère en émeutes à Roseau, Dominique

Vues : 386

Hier mardi 07 février de 11 à 16 heures, l’opposition de l’île de la Dominique UWP (United Workers Party) tenait une réunion publique à Roseau réclamant la démission de l’actuel premier ministre Roosevelt Skerrit, du Labor Party. Des milliers de manifestants ont défilé dans les rues de la capitale.

dominique-emeutes-c

Lennox Linton, le leader de l’opposition, accuse la mandature en place de corruption, notamment de vente illégale de passeports dominicais à des étrangers.

dominique-emeutes

En marge de la réunion, des manifestants en ont profité pour vandaliser des magasins ainsi que des bureaux administratifs. Plusieurs rues de la capitale étaient bloquées par des feux de pneus. Les sinistres ont dégagé beaucoup de fumées.

Les policiers sont intervenus en force pour ramener le calme. Des coups de feu ont été tirés. Plusieurs personnes ont été interpellées.

Ce mercredi matin, la situation semble être revenue à la normale. Le premier ministre est sur le terrain pour se rendre compte de l’étendue des dégâts. Les deux parties se renvoient mutuellement la responsabilité de ces débordement via la presse locale.

Julie V. / Photos : réseaux sociaux


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés