Une martiniquaise découvre des secrets de famille qui bouleversent sa vie de couple

Vues : 3068

L’histoire étrange qu’une écrivaine antillaise raconte dans un roman « Never Saw You Coming ».

KLS Fuerte, guadeloupéenne donc d’origine française a choisi de vivre « passionnément » son histoire d’amour avec l’Angleterre. Celle qui « vit, s’exprime, s’amuse et sublime la langue de Shakespeare » a décidé de publier son premier ouvrage tout en anglais. Satisfaite des premières remarques de son entourage, et avant tout, Femme de Lettres, KLS Fuerte a sauté le pas, elle est depuis juin dernier, une écrivaine anglophone.

Contrairement à ses compatriotes qui ont maîtrisés la langue anglaise en s’installant en Grande Bretagne comme Vanessa Bolosier qui publie  « Creole Kitchen » en juin 2015 ou Marcel Roujade avec « Black Boy Can’t Fly ? » sorti en septembre 2016, KLS Fuerte a fait l’apprentissage de cette langue très tôt en Guadeloupe. De la Sixième à la Terminale, l’élève se spécialise déjà pour les langues :  « J’ai obtenu mon bac en Lettres (français) et Langues (latin, anglais, espagnol).  A 17 ans, j’ai découvert la littérature anglaise ! » nous raconte KLS fuerte, invitée ce samedi 21 octobre au Creole Day Festival.

KLS Fuerte poursuit : « Je n’ai pas fait le choix de ne pas écrire en français…. Ma passion pour l’anglais a naturellement pris le dessus….. Comme une preuve d’Amour ! »

Avec « Never Saw You Coming » c’est au tour de la guadeloupéenne KLS Fuerte, de rentrer en librairie avec son premier roman qui fait partie d’une trilogie, confie la nouvelle écrivaine antillaise.

Dans le Sud-ouest londonien, nous avons l’occasion de rencontrer la romancière KLS Fuerte qui expose son premier ouvrage au « Success & Achievement »  du Creole Day Festival. Au Anne’s Catholic Settlement Hall, en compagnie de sa fille Séverine, chanteuse et étudiante en Art dramatique à Londres, KLS Fuerte, mère de famille et enseignante, nous résume l’histoire de son roman écrit pendant sept longues années. Elle nous révèle une histoire familiale qui se transforme en drame dans « Never Saw You Coming ». Passion amoureuse,  intrigues, révélations, une crise dont les protagonistes ne sortent pas indemnes. Des ingrédients bouillonnants qui tiennent en haleine le lecteur sur toute la longueur du livre.

L’histoire de Béatrice dans « Never Saw You Coming » se résume ainsi : « Diplômée de la Sorbonne et du Collège St. Ann’s, Béatrice (une martiniquaise) commence tout juste à enseigner le français à Surrey lorsqu’elle rencontre Edward (un anglais), le professeur de théâtre charismatique de l’établissement. Ils tombent amoureux l’un de l’autre et se marient, fondent une famille, et tout semble aller pour le mieux entre le couple mixte. L’héroïne Béatrice voyage, comme les femmes de son époque, la martiniquaise est à, Paris, à New York ou à San Francisco.

Mais, les relations avec son mari se dégradent, des tensions s’installent. L’antillaise Béatrice découvre que son époux Edward a des secrets qui vont bouleverser leur vie.»

« Never Saw You Coming » pourrait être (en partie) un livre biographique de l’écrivaine KLS Fuerte, née également sous les tropiques et anglaise depuis 25 ans période où elle débarque au Royaume Uni.

Née aux Abymes en Guadeloupe, KLS Fuerte écrit en anglais dès son adolescence. Elle s’en souvient encore : « J’ai écrit en anglais car depuis la sixième, Mme Marzol, m’a transmis une passion pour la langue anglaise. J’ai ensuite passé mon bac en Lettres. La littérature anglaise ! Un coup de foudre ! J’ai suivi des cours de Littérature et civilisations anglaises à la Fac jusqu’à obtenir ma Maîtrise à l’University of Oxford. » 

Aujourd’hui à Londres où est née sa fille Séverine, KLS Fuerte enseigne dans une école secondaire. Son nouveau et premier roman « Never Saw You Coming » sorti en juin dernier, est nous confie-t-elle le premier d’une trilogie qui sans doute sera aussi palpitante tant en anglais que dans sa version française qu’elle prépare avec son éditeur.

L’écrivaine, KLS Fuerte fera des séances de dédicaces en Guadeloupe, lors de la présentation  de son premier roman « Never Saw You Coming » en été 2018 et cette fois en français pour les francophones.

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
Images C’news Actus Dothy

« Never Saw You Coming » publié en Juin 2017 paru chez XLibris.co UK et bientôt traduit en français.


1 commentaires :

  1. Fidel

    Donc c’est l’histoire d’une antillaise adepte du swirl, qui se fait mettre enceinte par un européen et qui finit mère célibataire? Pas très originale comme histoire…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *