Une nounou violente démasquée par une vidéo à Paris

Vues : 25

Il n’y a pas qu’en Afrique que les histoires de nounou tortionnaires sont mises au grand jour. A Paris, Une femme, pourtant expérimentée, inconnue de la police, aujourd’hui poursuivie pour des faits de violence sur des enfants, a été placée en détention.

On se rappelle tous de l’histoire de la petite Arnella, cette petite ougandaise maltraitée par sa nounou, qui a été démasquée grâce à une vidéo. C’est aussi une vidéo qui a permis de faire la lumière sur cette nouvelle histoire de maltraitance et qui a conduit la Brigade de Protection des Mineurs de la PJ de Paris à arrêter, fin janvier, une nourrice soupçonnée d’avoir frappé à maintes reprises deux petites filles dont elle avait la garde.

La femme de 46 ans qui loue ses services à deux familles, a la responsabilité de deux fillettes, l’une âgée de 13 mois, l’autre de deux ans. Les choses se passaient vraisemblablement normalement jusqu’au début du mois de janvier où l’on a observé un changement au niveau deu comportement des enfants.

Souhaitant être fixés sur ce qui se passait, les parents d’une des deux gamines ont pris soin de dissimuler une caméra miniature à leur domicile. C’est avec la plus grande stupéfaction et le plus grand désarroi qu’ils se rendent à la police, vidéo en main.

Dans cette dernière, on voit la nounou mettre une couche dans la bouche de la fillette de 13 mois pour ensuite la bâillonner à l’aide d’un collant. La plus grande, elle, est enfermée sur le balcon, avec une température extérieure proche de 0°C.

La nounou, immédiatement placée en garde à vue, justifiera son geste par les cris incessants et agaçants des enfants, tandis que sur la vidéo on voit bien que les fillettes étaient plutôt calmes à ce moment.

Mise en examen pour violences sur mineurs de moins de 15 ans, la quadragénaire est actuellement en prison.