Une nouvelle proviseure pour le lycée Croix-Rivail à Ducos

Vues : 1016

Un nouveau chef d’établissement vient d’être nommé au lycée Croix-Rivail en la personne de madame Josiane SARANT. Madame SARANT était jusqu’à présent directrice adjointe de l’EPLEFPA de Guadeloupe. Elle remplace, Philippe Aurore.

L’Etablissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole (EPLEFPA) de Croix Rivail à Ducos est un des deux Lycées agricoles que compte la Martinique.

Le fonctionnement de cet établissement qui présentait un certain nombre de difficultés, a fait l’objet d’une mission d’inspection générale diligentée par le ministère de l’agriculture de l’agro-alimentaire et de la forêt en avril 2016.

Les membres de la mission d’inspection ont rencontré l’ensemble des acteurs au sein des différents pôles de l’établissement: membres du conseil d’administration, membres des conseils de centre, personnels enseignants et administratifs, élèves, stagiaires, apprentis et membres de l’équipe de direction.

Son rapport a mis en évidence un potentiel éducatif insuffisamment exploité, et de réelles faiblesses qui handicapent sérieusement le bon fonctionnement de l’établissement : un manque de lisibilité des orientations et objectifs face aux besoins du territoire, un fonctionnement très cloisonné des différents centres, une faible cohésion interne, des dysfonctionnements importants, de réelles faiblesses du pilotage qui handicapent le bon fonctionnement de l’établissement, et des personnels en souffrance.

Dans de telles conditions, certains centres, notamment l’exploitation agricole et le CFA (formation des apprentis), ne sont pas en mesure de répondre aux enjeux, voire portent atteinte au rayonnement de l’établissement, et les enseignants ne sont pas placés dans de bonnes conditions pour remplir leur mission éducative.
Des changements immédiats et radicaux dans l ‘organisation, le fonctionnement et le pilotage de l’établissement ont donc été jugés nécessaires par le ministère pour faire en sorte que l’établissement de Croix Rivail remplisse au mieux ses missions au bénéfice des jeunes et apprenants de la Martinique.

Pour mener à bien ces changements, un nouveau chef d’établissement vient d’être nommé en la personne de madame Josiane SARANT. Madame SARANT était jusqu’à présent directrice adjointe de l’EPLEFPA de Guadeloupe, secondant Jean MONFORT, précédent directeur de l’EPLEFPA de Croix Rivail.

Le directeur sortant, Philippe AURORE, est pour sa part nommé chargé de mission à la DAAF de Guadeloupe pour y exercer des fonctions inter-académiques Antilles Guyane. Son lieu d’affectation a tenu compte de ses souhaits. Il conserve son statut d’emploi de directeur d’établissement.

Josiane SARANT – Une nouvelle proviseure expérimentée pour le Lycée agricole de Croix Rivail.

Née à Pointe à Pitre en Guadeloupe, âgée de 57 ans, Josiane Sarant est titulaire d’une maîtrise de sciences économiques et d’un DESS d’aménagement du territoire.
Elle est professeure certifiée de sciences économiques.

Elle a exercé des fonctions d’enseignante en sciences économiques au lycée agricole de Guadeloupe de 1984 à 2003, tout en s’impliquant dans le montage et la mise en place de projets de développement durable qui liaient protection de l’environnement et agriculture.

Depuis 1992 elle est directrice adjointe d’établissement, fonction qu’elle a occupée successivement au lycée de Sainte Livrade en Aquitaine jusqu’en 2003, puis de 2006 à 2012 au Lycée de Toulouse en région Midi Pyrénées et depuis 2012 au lycée agricole de Guadeloupe.
Elle a eu, dans ces fonctions, de nombreuses responsabilités de représentation de l’enseignement agricole au niveau académique.

Dotée d’une réelle expérience diversifiée de direction d’établissements et ayant une bonne connaissance du contexte antillais, Mme SARANT prendra ses fonctions à la tête du lycée agricole de Croix Rivail le 29 Août prochain pour assurer la rentrée scolaire.


3 commentaires :

  1. Didier

    Heureusement qu’il y a une purge pour chaque vermine voulant tuer la descendance martiniquaise! Et ça c’est pour ne pas le virer et augmenter les statistiques du chômage car ce mr Aurore n’est rien d’autre qu’un fossoyeur de la Martinique agricole. Et j’espère que ses supporteurs subiront la même chose car il est temps que la Martinique ait ce dobt elle a besoin pour avancer. Je souhaite à la nouvelle proviseur de remettre à sa place l’enseignement agricole et qu’elle s’entoure de personnes souhaintant ceci et pas autre chose!

    1. TROUDART

      Bravo Didier pour votre commentaire. Vous semblez bien connaître le sujet. Je serais ravi de vous démontrer le contraire de vos affirmations. Restez vigilant et à l’écoute.

    2. Hervé

      Didier ou PBK, pas de commentaires sur les derniers développements de cette affaire?
      Merci de bien vouloir argumenter. Je soutiens Mr Aurore mais je suis ouvert à la discussion.
      A vous lire

Les commentaires sont fermés