Une quinzaine de mai exceptionnellement sèche, ventée et brumeuse

Vues : 2

La particularité du carême 2015 fut la fréquence élevée des jours de pluie, notamment entre le 15 février et le 24 avril où il pleuvait quasiment tous les jours, mais pas forcément avec de grosse quantités. En 68 ans de mesure, la station du Lamentin n’avait jamais dénombré autant de jours de pluie.

A présent, un temps sec s’est installé depuis le 25 avril, et cette fois, la fréquence des pluies et surtout les quantités pour cette période de l’année sont exceptionnellement faibles …

Lire la suite en cliquant sur le communiqué ci-dessous :

le-mois-de-mai-seche-et-bumeuse-martinique