Une réunionnaise risque la peine de mort aux Etats-Unis pour le meurtre de son mari

Vues : 655
Capture d'écran abc 8NEWS

Cette mère de deux enfants est poursuivie pour le meurtre de son mari un américain de 44 ans. Ce dernier était passionné de chasse et possédait 22 armes. La jeune femme parle d’un coup de feu accidentel.

Les faits remontent à la nuit du 16 mars dernier en dans la ville de Fredrisckburg en Virginie, aux États-Unis. Un coup de feu trouble la tranquillité d’un quartier sans histoire. Au centre d’appel une opératrice est jointe par Laurence Marie-Flora Smith. Cette dernière indique qu’elle a accidentellement tiré sur son mari, Sean. A l’arrivée des secours et de la police, il est trop tard et Sean Smith est mort. Ils trouvent le corps de l’homme de 44 ans et sa femme à côté de lui, agitée et en pleurs.

La jeune femme a déclaré que le coup était accidentel, elle pensait qu’elle avait vidé le chargeur. Elle ne s’était pas rendu compte qu’il restait une balle dans l’arme. Cependant les enquêteurs s’interrogent sur les raisons qui ont amené Laurence Marie-Flora a pointé le fusil en direction de son mari. L’un de ses voisins a déclaré l’avoir peu de temps après le coup de feu. Elle était couverte de sang et ses deux enfants la suivaient. Les investigations ont montré que les petits étaient dans une autre pièce au moment des faits.

Laurence Marie-Flora était partie aux États-Unis pour apprendre l’anglais. Elle y rencontre celui qui sera son futur mari, Sean Smith. Selon les voisins et les enquêteur il s’agissait d’une famille normale sans problème apparents ne famille normale sans problème. Le couple a eu deux enfant, qui ont actuellement 4 et 9 ans. La victime était connue pour être un chasseur et un collectionneur d’armes, il en possédait 22 à son domicile. Laurence Marie-Flora Smith a été inculpé pour violences volontaires ayant entrainé la mort sans l’intention de la donner. Elle risquerait la peine de mort. Son procès est prévu pour décembre prochain.

A.G

Photo : Capture écran abc