Université de l’Oklahoma : « Il n’y aura jamais de nègres ici »

Vues : 118

La vidéo a fait le tour du web, tout comme celle des supporters de Chelsea qui avaient éjecté un passager noir d’un wagon de métro à Paris

Dès sa mise en ligne sur YouTube dimanche, au lendemain du 50ème anniversaire de la marche de Selma, date-clé de la lutte pour les droits civiques aux Etats-unis, la vidéo a provoqué un tollé sur la toile.

La vidéo dure neuf secondes et semble avoir été tournée dans un bus. On y voit de jeunes hommes habillés en smoking et une jeune femme blonde chanter « qu’il n’y aura jamais un nègre dans SAE« ,  la fraternité la Sigma Alpha Epsilon, une des plus importantes du campus de l’Université de l’Oklahoma. « Vous pouvez le pendre à un arbre, mais il ne sera jamais des nôtres« , chantent les étudiants à l’unissons.

En guise de sanction, l’université a décidé lundi d’expulser l’association étudiante du campus et deux des étudiants impliqués dans la vidéo ont été chassés de l’établissement.

La direction du réseau Sigma Alpha Epsilon, qui est présent sur plusieurs dizaines de campus américains et compte 15.000 membres à travers les Etats-Unis, a présenté ses excuses et qualifié le chant d’«inacceptable».

L’Université de l’Oklahoma compte environ 27 000 étudiants, dont environ 5 % sont Noirs.

Photo : PC/AP/The Oklahoman/Steve Sisney