Va t-on vers l’explosion de la prison de Ducos ?

Vues : 76

La semaine dernière, les surveillants du centre pénitentiaire de Ducos ont subi de nouvelles agressions de la part des détenus. Pour le syndicat des agents de la prison (FO, USAP, FPL et CGTM) « trop c’est trop ». Ils ont décidé de se mobiliser ce mardi 24 mars.

Va t-on vers l’explosion de la prison de Ducos ? C’est justement la question que se posent les syndicats qui pointent du doigt les autorités. Ils rappellent que la prison de Ducos n’est pas adaptée pour accueillir certains profils, notamment des trafiquants internationaux.

Avec son taux d’occupation de 215%, la prison de Ducos est régulièrement pointée du doigt par les associations, les parlementaires et les détenus eux-mêmes. Surpopulation, insalubrité, violences… la liste des griefs est longue.

Avec plus de 1048 détenus pour 570 places, la situation sur le site de Ducos est plus que jamais critique. La prison martiniquaise pourrait « exploser à tout moment » et les agressions risquent de s’amplifier.

En octobre dernier, l’Observatoire international des prisons, dénonçait la situation «indigne» dans le seul centre pénitentiaire de l’île.

Dans ce « climat de mal être », le personnel du centre pénitentiaire de Ducos a décidé d’arrêter de travailler ce jour.