VaKband : Un premier Vaval d’Or pour le jeune groupe à pied

Vues : 71

Le groupe de carnaval Vakband a reçu ce jeudi soir une belle récompense au Grand Carbet du Parc Aimé Césaire.

Le jeune groupe, qui fait vibrer le carnaval de Martinique depuis ces 5 dernières années, a reçu  le premier prix dans la catégorie groupe à pied, lors de la remise des Vaval d’Or.

vakband-vaval-d-or-a

 Jessy Ambroisine, présidente de l’association VaKband

Vakaband : Mercredi des Cendres à Fort de France

Posted by People Bò Kay on mercredi 18 février 2015

Une première récompense dont les membres du groupe sont très fiers. Ils ont partagé leur joie sur Facebook avec leurs fans :

Vaval d’Or 2015, VaKBand élu hier soir meilleur Groupe à Pied! Quel magnifique cadeau pour le 5ème Carnaval de VaKBand au Péyi.

5 ans d’une magnifique aventure faite de rencontres, d’échanges, de dépassement de soi, de déceptions parfois mais surtout de Love, de musique, de rires, de délires.

Un défi, faire connaître notre musique et apporter notre contribution au Carnaval de la Martinique mais aussi de la Caraïbe.

Mais tout cela n’aurait été possible sans vous, sans votre soutien, votre Love, vos « Tchimbé Raid ».

Rien de tout cela n’aurait été possible sans nos partenaires. Ceux du tout début, Rhum Clément BeeCee Toujours SOolid mag Stikéo Viaggio Trace Fm et ceux qui nous ont rejoint par la suite: McDonald’s Mazarin Peintures Naturels Cosmétiques Zikla Énergie de Martinique. Merci de croire en nous et de nous permettre de faire de belles choses!

Rien de tout cela n’aurait été possible sans ces gens qui nous accompagnent au quotidien, nos helpers adorés, Patricia notre costumière, nos transporteurs préférés, les Frères Tandavarayen, M. Ambroisine le Père, Murielle de TILO, Brice Nayaradou, Sylvio et Monique de PolForm Sport, Mme Valère et surtout nos familles et conjoints conciliants !

Tout cela n’aurait été possible sans l’implication des 90 membres qui donnent de leur temps sans contrepartie: des ateliers costumes qui finissent à pas d’heure, des marathons-prestations, des préparations de parades, des ateliers matériels, des répétitions… Tout ça tout ça…

Merci à la Ville de Fort-de-France d’avoir, hier soir, prouvé son soutien aux « jeunes » groupes.
Merci d’avoir redonné espoir à toute une génération de carnavaliers qu’on pensait oubliée.
Se rivé nou ka rivé !!

Alors pour tout ça, MÈSI AN CHAY!

VaKLOve