Vendue à 100 000 euros, la bouteille de rhum la plus chère au monde est martiniquaise

Vues : 3648

100 000 euros c’est le prix de la bouteille de rhum la plus chère au monde. Elle a été achetée à Paris ce mardi 21 février par un italien qui tient à rester anonyme. La bouteille de rhum la plus chère est le fruit d’un partenariat entre les rhums Clément et le joaillier de la place Vendôme Tournaire.

Ce joyau réunit le talent de ces deux maisons : le bouchon est serti de 200g d’or de 18 carats, il est à l’effigie de la marque Rhum Clément basé au François, sur la côte Atlantique de la Martinique. Le rhum est un millésime de 1966 jamais commercialisé, il n’existe qu’une quarantaine dans la réserve de l’habitation Clément. La bouteille est faite de cristal de baccarat.

Les deux complices, Frédéric de Saint-Romain (le PDG de la Maison Tournaire) et Clément Dominique de la Guigneraye (le directeur commercial des rhums) se sont confiés à nos confrères de l’AFP sur l’origine de ce projet qui est selon eux : «  Née d’une rencontre de passionnés ».

Mathieu Tournaire, le créateur du bouchon l’a réalisé pendant une année. D’autres petites soeurs sont nées de cette fabuleuse rencontre, toutes ont été vendues. Des vendeurs du bout du monde sont repartis avec leurs précieuses petites bouteille de rhum en baccarat , avec des bouchons identiques mais en bronze. Des acheteurs de Belgique, de Grèce voire même de la Martinique précise le magazine en ligne Le Parisien.

Chaque partenaire a reversé 7500 euros à l’Association « Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose » (APIPD) dirigée par la martiniquaise Jenny Hippocrate-Fixy. Drépanocytose, une maladie fréquente en Afrique et dans les territoires des Outre-mer.

Jenny Hippocrate-Fixy (ci-dessus à droite) a fait savoir qu’une partie de cette somme sera donnée à la recherche et que l’autre pourra aider des familles touchées par la maladie.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
PhotoL’express