Vigilance orange au risque de tsunami à cause du volcan sous-marin Kick’em Jenny

Vues : 250
kickem-jenny-rock

Le Centre de recherche sismique de l’Université des West-Indies (UWI-SRC) a émis hier un bulletin d’information de vigilance orange dans la région du nord de la Grenade. Le volcan sous-marin Kick’em Jenny a révélé des signes d’éruption ce qui pourrait entraîner un tsunami.

Dans un communiqué, l’observatoire volcanologique et sismologique de Martinique met en avant « des signes d’accroissement de la sismicité depuis le 11 juillet 2015 », qui ajoute que « plus de 200 séismes ont été enregistrés. » Le volcan sous-marin fait craindre des risques de tsunami, comme en 1939. Le UWI-SRC rappelle que les résultats enregistrés sont comparables aux crises éruptives recensées entre 1970 et 1976 ou à l’éruption de 1939.

NB : Le UWI-SRC informe qu’aucune alerte tsunami n’a été émis pour la Grenade ni pour les îles voisines des Petits Antilles. Le niveau de vigilance du volcan Kick’ em Jenny est passé de jaune à orange parce que la zone d’exclusion autour du cratère sous-marin s’est agrandie de 5km. Le changement de vigilance est dû aux signes d’accroissement de la sismicité depuis le 11 juillet 2015.

En ce qui concerne la Martinique voici ce qu’indique le communiqué de la préfecture :

Suite à un séisme de magnitude 4,2 qui s’est produit hier midi à 147km au Nord Est de la Barbade, une forte activité a été enregistrée pendant la nuit par les instrument de surveillance du volcan sous marin le Kick’em Jenny.

A cette heure, le UWI-SRC souhaite prévenir qu’il n’y a pas d’alerte Tsunami pour Grenade ni aucune île voisine des petites Antilles.

Les services de l’État en Martinique suivent de près l’évolution de la situation.

Source : le figaro.fr / www.uwiseismic.com

Photo : Kick’Em Jenny Rock (google images)