Viols : Triste record pour les Antilles-Guyane

Vues : 105

Dans son édition du mardi 11 août, Le Figaro publie : »Trente-trois viols sont déclarés chaque jour en France, soit un toutes les quarante minutes en moyenne » et que la Martinique ainsi que la Guadeloupe « affichent des taux de signalement particulièrement élevés ».

Selon le quotidien qui se base sur des données qu’il a pu consulter, en 2014 le nombre de viols dénoncés a augmenté de 18% par rapport à 2010.

Le directeur de *l’ONRDP, Christophe Soullez, admet dans l’article publié par le journal ce jour qu' »il est difficile de dire aujourd’hui si ce sont les actes ou la révélation de ces actes qui expliquent l’inflation statistique de ces dernières années« . Il déclare également que seules 10% des agressions sexuelles donnent lieu à un dépôt de plainte.

Triste record pour les Antilles-Guyane

Le Figaro poursuit :

Le nombre de faits rapportés à la population place « la Guyane en tête des départements les plus exposés à ce type d’atteintes, statistiquement parlant : un viol annuel pour 2.000 habitants en moyenne. La Martinique et la Guadeloupe affichent également des taux de signalement particulièrement élevés »

*Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales

Photo d’illustration : ajonews