Vulnérabilité sismique en Haïti – 8 départements sont menacés

Vues : 301

Vendredi 13 janvier, le Directeur Général du Bureau des mines, Claude Prépetit a annoncé qu’Haïti était encore et toujours menacé par des catastrophes naturelles de grandes ampleurs.

claude prépetit

 

Dans le cadre d’une journée de sensibilisation ayant pour thème « les désastres d’Haïti. 7 ans plus tard », l’ingénieur-géologue haïtien a rappelé à la Primature de la République, que huit départements étaient « sous la menace d’un séisme ». Des tremblements qui seraient occasionnés par des failles qui traversent plusieurs régions de la partie haïtienne d’Hispaniola.

Sont indexés les zones de : Grande-Anse, Nippes, Sud, Sud-Est, Nord, Nord-Ouest et Nord-Est.

dsc_0449

Selon l’ingénieur-géologue même si ces zones sont à surveiller, c’est tout le Pays qui subit de nombreuses secousses de faible magnitude : « Le réseau sismique national a enregistré, de janvier à mars 2015, plus d’une vingtaine de secousses sismiques de faible magnitude sur tout le territoire national ». a-t-il déclaré.

Malgré les risques envisagés, Claude Prépetit demande à la population de ne pas « s’alarmer », « il n’y a aujourd’hui aucune méthode qui permet de prévoir ou de prédire de telles catastrophes » a-t-il ajouté.

A woman prays in the wreckage of Notre Dame de l'Assomption-- the main cathedral in Port-au-Prince, Haiti-- January 9, 2011. The cathedral, built between 1884 and 1914, was destroyed in the January 12 earthquake. (photo by Allison Shelley)

 

Seulement, afin de limiter les conséquences de ces catastrophes possibles, ce vendredi, Claude Prépetit s’est attardé sur les permis de construire délivrés par les municipalités, des contrôles qui demanderaient plus d’attention. Le Directeur a également demandé aux élus de revoir les sanctions et leurs applications en cas de non-respect des « normes de construction ». Une série de règles listées dans le « Guide Construction post-séisme 2010 » du Gouvernement.

Le coordonnateur de l’Unité technique de sismologie au Bureau des mines et de l’énergie (BME) a également annoncé la publication d’un bulletin sur les secousses sismiques et aussi l’édition d’une brochure sur le microzonage sismique de Port-au-Prince (capitale d’Haïti). Selon la Radio Télévision Caraïbe retranscrivant les discours de Claude Prépetit, ces outils mis à la disposition des chercheurs seront censés « réduire la vulnérabilité du pays face aux secousses sismiques ».

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
PhotosRTVC/NalGeographic