Willy Sagnol et ses propos polémiques : On en parle ?

Vues : 21

Willy Sagnol

Willy Sagnol, l’entraîneur de Bordeaux, a, ce lundi, fait des déclarations sur le joueur type africain que beaucoup ont du mal à oublier. Dans une ambiance pour le moins tendue, Audrey Pulvar et ses collègues du Grand 8, sont revenues sur le sujet.

Une déclation pleine de sens. Willy Sagnol, récemment interrogé sur le recrutement de joueurs africains pour son équipe, avait fait la déclaration suivante : « L’avantage du joueur typique africain, c’est qu’il est pas cher quand on le prend. C’est un joueur qui est prêt au combat généralement, qu’on peut qualifier de puissant sur un terrain … Mais le foot, ce n’est pas que ça. Le foot, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. Il faut de tout. Il faut des nordiques aussi. C’est bien les nordiques, ils ont une bonne mentalité. C’est un mélange, une équipe de foot. C’est comme la vie, c’est comme la France, c’est un mélange. On a des défenseurs, des attaquants, des milieux, des rapides, des grands, des petits, des techniques... »

Une déclaration qui fait débat. Accusés par beaucoup d’avoir une portée raciste, les propos de Willy Sagnol ont en effet été largement débattus sur le plateau du Grand 8. « Il véhicule des clichés qui sont insupportables », a estimé Audrey Pulvar, condamnant purement et simplement les déclarations de l’ex-joueur de l’équipe de France.

Pas du tout du même avis, Hapsatou Sy s’insurge : « C’est insupportable d’entendre ça ». Et, portant un regard lourd en direction d’Audrey Pulvar, la chroniqueuse continue : « On fait des polémiques avec tout et avec rien. Il a été maladroit, peut-être. On ne peut pas faire le procès à Willy Sagnol d’être raciste. Je n’y crois pas une seconde ». « Que le joueur africain ne soit pas cher, c’est une vérité. Que le joueur africain soit puissant, on le sait ». « Il ne dit à aucun moment que les noirs ne sont pas intelligents. Faut arrêter de sortir les phrases des contextes parce que j’imagine une seconde ce qu’il est en train de vivre, ce type qui joue tous les jours avec des noirs aussi. »

Une déclaration qui divise. Une autre chroniqueuse du Grand 8, Elisabeth Bost, condamne, elle, les déclarations de Willy Sagnol. Elle déclare : « Moi je ne sais pas si Willy Sagnol est raciste ou pas raciste. Ce que je trouve maladroit, c’est les généralités. (…) Moi, je n’aime pas cette façon de dire ‘les Africains’ dans leur globalité. C’est des grands poncifs, des grands stéréotypes. Et ça, ça a en effet une connotation raciste » a expliqué la chroniqueuse.

Christiane Taubira répond  à Sagnol sur Twitter. « De l’homme africain pas entré dans l’histoire, au joueur typique africain, puissant sur le terrain, rien d’autre… que des cerveaux à lessiver! » a Twitté la garde des sceaux mercredi soir.

Avec cette réponse, la ministre fait le parallèle entre les propos de l’ancien joueur de l’équipe de France, et ceux prononcés par l’ex président Nicolas Sarkozy à Dakar en 2007.

« L’homme africain (…) n’est pas assez entré dans l’histoire », avait déclaré Nicolas Sarkozy. Dans son imaginaire, « il n’y a pas de place ni pour l’aventure humaine, ni pour l’idée de progrès ». « Jamais il ne s’élance vers l’avenir ».

Des propos qui avaient provoqués de vives polémiques et qui avaient été jugés racistes par de nombreux intellectuels et politiques.

Les propos de Willy Sagnol sont-ils racistes où êtes-vous du même avis que Hapsatou Sy ?

Photo : Google images


1 commentaires :

  1. Phil

    Sagnol raciste ou pas? La question n’a aucun intérêt en soi car peu d’individus avoueront publiquement qu’ils le sont. En revanche il tient des propos qui laissent sous entendre que les Africains (lesquels??) sont puissants (tous??) et que le football c’est aussi de l’intelligence. SAGNOL confirme donc que l’entraîneur de foot français est limité intellectuellement, pas au courant que le foot est d’abord de l’intelligence même avec un physique de déménageur, mais heureusement le football ce n’est pas que des entraîneurs n’ayant jamais lu un livre. Moi aussi j’ai droit aux clichés. Non?

Les commentaires sont fermés