Wyclef Jean arrêté par la police de Los Angeles

Vues : 2467

Hier, lundi 20 mars, dans la soirée, le chanteur d’origine Haïtienne, ancien membre des Fugees a été arrêté par la police de Los Angeles (LAPD).

Alors qu’il sortait d’un studio d’enregistrement où il travaille sur un nouveau titre, il a été interpellé par les forces de l’ordre qui lui ont immédiatement passé les menottes. Vraisemblablement  le chanteur a été confondu avec un braqueur de station service.

Wyclef Jean a publié son arrestation sur son compte Instagram et raconte :

Comme vous le voyez, la police m’a menotté et ils viennent de me retirer mon bandana haïtien. On m’a demandé de lever les mains. Puis on m’a demandé de ne pas bouger. On m’a immédiatement menotté, avant même de me demander de m’identifier. On ne m’a pas non plus signi­fié que j’al­lais être menotté. Pendant ce temps, je leur ai donné mon nom et je leur ai dit qu’ils avaient arrêté la mauvaise personne. Ils ont conti­nué à m’igno­rer et j’ai été traité comme un crimi­nel jusqu’à ce qu’un autre policier arrive et leur dise qu’ils avaient la mauvaise personne. »

Pour l’instant, la police de Los Angeles n’a pas encore réagi sur cette arrestation.


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés