Wyclef Jean défend sa candidature au festival antillais d’Hoogstraten en Belgique

Vues : 11

wyclef jean president 2

C’est un retour sur scène aux accents créoles d’une campagne internationale pour Wyclef Jean. Le rappeur qui participait au festival de musique caribéenne d’Hoogstraten en Belgique, en a profité pour défendre sa candidature à la présidence d’Haïti.

Devant une cinquantaine de journalistes et reporters européens, la star de hip hop s’est exprimé en créole pour convaincre la diaspora Haïtienne déçue par la corruption des chefs d’états qui se sont succédés depuis 200 ans.

L’ancien leadeur des Fugees tient également à montrer qu’il n’est pas arrivé en politique par hasard. Après six années de militantisme à la tête de la fondation Yélé Haïti, il a décidé de franchir le pas.

Mais c’est la commission électorale d’Haïti qui décidera de la validité de sa candidature, ce 17 août. Quoi qu’il advienne, l’artiste promet de rester engagé auprès de la jeunesse haïtienne.

Cette candidature se fait l’écho d’un souhait déjà formulé en 2004 à travers une chanson qui s’intitule « If I was President», « Si j’étais président, (Je serais élu un vendredi, assassiné un samedi/Et enterré un dimanche).» Les élections auront lieu le 28 novembre 2010, un dimanche.

Source : francetv.fr