Young Chang MC passera devant la Cour d’assises

Vues : 2370
young-chang-mc

Le chanteur de ragga-dancehall guadeloupéen a été renvoyé devant la Cour d’assise par le juge d’instruction de Nancy en charge de l’affaire. L’artiste est poursuivi pour tentative d’extorsion avec actes de torture et de barbarie, enlèvement, séquestration et tentative de meurtre.

Cela fait deux ans que Young Chang MC est en détention provisoire à la maison d’arrêt de Nancy pour avoir avec la complicité de son manager et d’un troisième homme, enlevé, séquestré et commis des actes de torture et de barbarie sur un organisateur de soirée. A cela s’ajoute une tentative de meurtre a l’arme à feu et un enlèvement sur une jeune femme et son bébé.

Tout serait parti d’un trafic de stupéfiants le chanteur et son manager avaient recruté une jeune femme a la sortie d’un concert pour transporter de la drogue, plus précisément du cannabis. Malheureusement la mule avait été arrêtée, jugée coupable et remise en liberté. Mais les deux hommes voulaient récupérer leur investissement et étaient parti à la recherche de la jeune femme.

C’est ainsi qu’il tombe sur l’organisateur de soirée, une connaissance de la mule. L’homme est séquestré dans un appartement de la banlieue de Nancy. Il est torturé à de nombreuses reprises. Des brulures avec la lame d’un couteau chauffée à blanc, des entailles sur les cuisses et les fesses, des coups de poing, pieds, casserole et crosse de fusil, de l’huile chaude versée sur les parties génitales et un viol à l’aide d’un objet. Les violences et autres tortures auraient duré plus de deux heures.

Le manager n’aurait pas participé à cela, ce dernier s’occupait de rechercher la mule. Une fois cette dernière retrouvée, elle sera prise en otage avec son bébé. Ses ravisseurs exigeant qu’elle remette la drogue ou l’argent. La jeune indique alors l’adresse d’un ami qui pourrait l’aider mais une fois sur place le jeune n’a rien. C’est alors que les hommes ont sorti des fusils et ont tiré à plusieurs reprises, sans blesser personne, avant de prendre la fuite. Les trois hommes ont été interpelés quelques jours plus tard.

Pour l’ensemble de ces faits Young Chang MC comparaitra bientôt devant la Cour d’assises, avec ses deux complices. Le chanteur risque plus de 15 ans de réclusion criminelle. Affaire à suivre…

A.G


2 commentaires :

  1. Lutin

    Avant je pensais que son style, les paroles de ses chansons c etait juste une provocation, une excentricite d’artiste….
    Mais en fait il est bien ce qu’il renvoit : une racaille

Les commentaires sont fermés