Zika : plusieurs cas de contamination par voie sexuelle

Vues : 2752
zika-moustique

L’information vient du Centre de contrôle et de prévention des maladies de Dallas au Texas (CDC). Dans son communiqué il indique qu’un patient aurait été contaminé après avoir eu des relations sexuelles avec une personne infectée qui était de retour d’une zone où le virus est présent.

La transmission par voie sexuelle faisait jusque-là, partie des exceptions. Un seul cas dans le monde avait été répertorié. Et donc le virus n’était pas considéré comme sexuellement transmissible au sens strict. Mais avec cette nouvelle découverte des Etats-Unis, qui compte déjà 7 cas de zika (chiffre qui concerne uniquement l’état du Texas).

Il s’agit surtout de la première infection sur le sol américain. Les autres avaient été infectés durant leurs séjours dans les zones où le virus sévit actuellement. Selon le CDC, il y aurait deux autres cas. Sur un d’entre eux, les chercheurs affirment avoir trouvé quelques traces du virus Zika dans le sperme du malade alors que le virus avait disparu de son sang.

Dans ce cas le seul moyen de protection reste le préservatif. Pour rappel, le 1er février dernier, L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a décrété que la propagation rapide et importante du virus Zika dans le monde, en faisait une urgence de santé publique de portée mondiale.

A.G