Zika : sur les pas d’un vaccin à vie

Vues : 168

Les chercheurs de l’Institut américain des allergies et maladies infectieuses (NIAID) ont découvert qu’un seul vaccin suffirait à protéger les populations contre les deux souches du virus Zika actuellement en circulation. Leurs résultats ont été publiés dans Cell Reports.

Lorsque des personnes sont infectées par le virus Zika de souche asiatique, leur système immunitaire produit des anticorps pour combattre l’infection. Les chercheurs ont relevé que ces anticorps conféreraient une protection contre de futures infections par un virus issu de la même lignée. Les personnes contaminées une fois seraient donc immunisées à vie.

En revanche, les scientifiques des doutes subsistaient quant aux anticorps de la lignée africaine. À partir de prélèvements sanguins de personnes infectées par le virus Zika en Amérique latine, des expériences menées en laboratoire sur des souris ont démontré que les anticorps produits contre la souche asiatique du virus sont capables de neutraliser celui de la lignée africaine.

Malgré leurs différences génétiques, toutes les souches du virus Zika sont de la même variété. Ainsi, le développement d’un vaccin devrait être indépendant de la souche virale, ce qui pourrait accélérer la recherche et plusieurs vaccins devraient bientôt être testés chez l’Homme.

 

Texte : Mickaël Léonce
Photo : Philip Tacio