2 cas de Coronavirus en Martinique : Les martiniquais veulent des réponses de la part des autorités

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Hier l’ARSa confirmé la prise en charge de deux premiers cas de Coronavirus en Martinique. Depuis cette annonce, les rumeurs vont bon train. Certains pensent qu’ils viendraient d’Italie, d’autres de Lilles et selon Martinique la 1ère se seraient des médecins suisses.

Dans son communiqué l’ARS n’a donné aucune information concernant l’identité des deux premiers cas de coronavirus confirmés en Martinique. Selon des informations officieuses, il s’agirait de deux médecins suisses de passage sur l’île, pour participer à un séminaire. Ils auraient séjourné dans un hôtel de la Pointe du bout aux Trois-Ilets.

Des informations non confirmées par l’ARS et les martiniquais très inquiets depuis l’annonce de ces deux premiers cas, réclament des réponses de la part des autorités.

« L’ Ars ( sur la base de quelles consignes ?) tait des in formations essentielles : origine ces deux personnes, détectées quand, comment et ou ? la communication sur ce point n’a pas besoin d’être exhaustive mais il y a un minimum auquel la population a droit. Concernant l’Hexagone on sait où sont les clusters, le profil du patient 0 ou 1 , les conditions dans lesquelles le virus a été contracté etc.. : ici c’est circulez y’a rien a voir. Si c’est ce mode de communication qui est choisi, il faudra que l’état assume les dérapages qui pourront se produire » écrit un journaliste sur Facebook.

« Ça doit être des touristes car le directeur de l’ARS a parlé de séjour des personnes contaminées ! Ils sont donc de passage ! Pourquoi ne pas donner le plus tôt possible le parcours des gens pour éviter de contaminer plus de personnes ? Pour que les gens ayant été en contacte se manifestent au plus tôt ? C’est révoltant … » écrit une internaute

Un autre poursuit : « L’ARS ne dit rien malheureusement, on sait juste que c’est 2 personnes qui ont fait un séjour mais rien de plus. Des touristes dans un hôtel ou chez l’habitant ? Des gens venus voir leur famille ou faire carnaval ? Des gens de passage pour embarquer sur une croisière ? On n’en sait rien et c’est pas intelligent de cacher l’info car ça laisse libre court à tous les fantasmes ».

Et Daniel MARIE-SAINTE, Conseiller Exécutif de la CTM de déclarer : « Pourquoi un communiqué aussi opaque ? … L’opacité de l’intervention du Directeur de l’ARS sur les médias à propos des 2 cas avérés de malades touchés par le « covid-19 » est inadmissible !!! Comment ceux qui ont été en contact avec sauront-ils s’il doivent prendre des dispositions pour se confiner ? » poursuit-il.