« 2020 c’est quoi ce bordel ? Coronavirus, 49.3 … et j’en passe »

« 2020 c’est quoi ce bordel ? Coronavirus, 49.3 … et j’en passe » tribune libre par L’Instinctive :

« On l’attendait avec impatience ce changement d’ère et nous y voilà : l’ère du chaos.

Depuis ce début d’année, l’impression de catastrophe qui s’enchaînent ne cesse de croître.
En effet, tout a commencé, en France Métropolitaine, avec la grève massive des transports contre la réforme des retraites. Tous les syndicats étaient mobilisés … l’Hexagone coincée par cette grève était une épreuve assez pénible pour tout le monde. En sous-terrain c’était la guerre : bousculade, file d’attente démesurément longue, insultes à tout va … Plus aucune solidarité n’existait dans ces conditions.

Avec ça, est apparu le nouveau virus chinois : le Corona virus / Covid19
Maladie détectée en Chine il y a deux mois et demi et qui depuis a fait son apparition en France. Il n’a fallu que d’un cas en France pour ensuite provoquer l’effet boule de neige. Aujourd’hui on compte 130 cas, à l’heure où j’écris. Mais ce chiffre risque d’augmenter prévient le ministre de la santé, INEVITABLEMENT. L’Italie est, elle aussi, très touché par le coronavirus qui a désormais envahi l’Europe. Comme l’a indiqué le directeur général de L’OMS, « le virus n’a plus de frontières »

Vous voulez mon avis ?
Je ne sais pas quoi penser de tout ce qui se passe en ce début d’année.
Tout va vite. Très vite. Trop vite.
Des infos par ci, des infos par là.

On ne sait plus où donner de la tête. On est submergé par une vague d’informations. On a le cerveau brouillé par, en plus de ça, des opinions différentes sur tout ce qui se passe. On ne sait plus qui écouter. Pire, on ne sait plus qui croire.

Cette histoire de Coronavirus est arrivé comme un cheveux sur la soupe. Comme par hasard, pendant les grèves contre la réforme des retraites. En même temps, on peut nous faire croire n’importe quoi. J’ai des fois l’impression que tout ça est fait pour nous faire paniquer, pour mieux nous distraire, afin que toutes les lois passent.

N’importe qui allume sa télé, a automatiquement le terme « Coronavirus » est employé.
Le gouvernement a décidé discrètement d’activer l’article 49.3 de la Constitution. Ce qui signifie que la réforme des retraites pourrait passer sans aucun vote à l’Assemblée Nationale.

Et bien sûr, il y a de plus en plus de cas de Coronavirus en France. Le gouvernement nous informe que tout rassemblement avec plus de 5000 personnes est a évité en cas de contamination. Ah ! Bonne stratégie pour nous éviter de nous révolter dans les rues de Paris.

Olivier Véran, ministre de la santé «recommande désormais, et pour une période qui reste à déterminer, d’éviter la poignée de mains et la bise ».

Tristement, cette déclaration a fait son effet. Une grande partie de la population commence à vouloir éviter leur semblable. Les gens commencent à ne pas avoir envie de sortir, à ne pas avoir envie de toucher autrui. Tout le monde se dévisage. Si par malheur vous toussez ou éternuez en public, on s’éloigne de vous comme une pestiférée.

Rappelez-moi pourquoi on a élu Macron déjà ?

L’instinctive »