40 plantations de cannabis découvertes sur une île polynésienne

Le cannabis ou « pakalolo», le nom local du cannabis, est un « brûle cerveau en hawaïen». Très cultivé, il est aussi beaucoup consommé en Polynésie française. Mardi 23 mars, le procureur de la République de Polynésie française a annoncé une prise record sur une petite île. Quarante plantations de cannabis ont été mis à jour par plusieurs gendarmes.

Du 15 au 21 mars, douze gendarmes dont une équipe de cynophile ont quadrillé l’île de Huanine. Sur cette île située dans l’Archipel des îles-sous-le-Vent, entre Bora-Bora et Tahiti, 6 000 habitants y vivent. Si la vente de pakalolo (cannabis) «sert à alimenter la trésorerie des narcotrafiquants, elle sert également au trafic d’ice». L’ice est un stupéfiant de synthèse beaucoup plus addictif et nocif. Cette méthamphétamine provient essentiellement des États-Unis et du Mexique. Cette drogue dure s’est répandue sur tout le territoire depuis une vingtaine d’années. D’où la préoccupation des autorités sur place.

Selon le parquet «Ces recherches ont permis de localiser 40 plantations, de saisir 3.428 pieds de cannabis et de confondre 40 individus».

Dorothée Audibert-Champenois (BLKNews) – Facebook CNews ACTUS Page