60 cas de dengue par semaine en Martinique : L’île est toujours en risque épidémique

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :
dengue

60 cas de dengue par semaine en Martinique : L’île est toujours en risque épidémique. Les équipes de l’ARS et de la CTM restent mobilisées pour lutter contre un risque d’épidémie de dengue, informent les autorités dans le communiqué commun ci-dessous :

L’Agence Régionale de Santé Martinique et la Collectivité Territoriale de Martinique constatent une circulation du virus de la dengue encore active sur le territoire et adaptent leurs protocoles d’intervention.

En effet, les règles de distanciation sociale ont nécessité une adaptation des équipes de la Lutte Anti vectorielle -Démoustication qui ne réalisent désormais plus d’investigations aux domiciles des usagers. Néanmoins, les dispositifs de pulvérisation spatiale sont maintenus dans les quartiers où plusieurs cas de dengue ont été recensés ou pour lesquels les nuisances dues aux moustiques sont importantes.

Les pulvérisations autoportées sont effectuées avec un insecticide homologué pour un usage dans l’environnement humain. Les équipes de la Lutte antivectorielle-Démoustication recommandent d’ouvrir les portes et fenêtres lors du passage du véhicule afin de favoriser la pénétration du brouillard à l’intérieur des habitations.

Le contrôle et traitement des gîtes larvaires majeurs comme les mangroves, les stations d’épuration, les canaux ou encore les poches de stagnation, sont également maintenus.

Les gestes de précaution restent valables en cette période de confinement à domicile, à savoir :

– se protéger des piqûres de moustiques par l’usage de répulsifs, moustiquaires, ou vêtements longs ;
– de supprimer les stagnations d’eau inutiles ;
– de protéger ses réserves d’eau.

Une campagne de communication sera lancée à la fin du mois d’avril afin de rappeler à la population les gestes à adopter.