Accident de Rivière-Salée : la thèse du meurtre fait surface

Vues : 7847

Le mystère s’épaissit autour des circonstances de l’accident survenu dans la nuit du 29 au 30 mars dernier à Rivière-Salée. Ce qui semblait être au départ qu’un grave accident de la route serait peut-être un homicide volontaire. La conductrice de la voiture est toujours en garde à vue.

Pour rappel, il était aux alentours de minuit, sur la RN5 à la sortie du bourg de Rivière-Salée, quand un accident de la circulation s’est produit au niveau du carrefour Lafayette, une voiture a percuté un scooter par l’arrière. Le choc aurait été assez violent que le conducteur du scooter a été projeté sur une trentaine de mètres. L’homme de 46 ans n’a pas survécu à ses blessures, il était déjà mort à l’arrivée des secours.

Mais plus les heures passent, plus les enquêteurs ont des doutes. Plusieurs éléments ne coïncident pas avec la thèse de l’accident. Déjà les deux conducteurs se connaissaient. Ils sont mariés. Les deux véhicules circulaient dans le même sens. Percuté par l’arrière, la cause de la collision serait une vitesse excessive. De plus selon certaines sources, il semblerait que le couple s’était disputé avant de prendre la route.

Plusieurs questions restent pour l’instant sans réponse dans cette affaire : Aurait-elle volontairement accéléré pour le percuter ? A-t-elle perdu le contrôle de sa voiture ?

Pour l’instant, gendarmerie et parquet n’ont donné aucune autre information sur ce dossier sensible. Hier après-midi, les enquêteurs sont revenus sur les lieux de l’accident faire de nouvelles constatations.

Les investigations se poursuivent. À l’issue de la garde à vue de la conductrice, le procureur décidera des suites judiciaires à donner à cette affaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *