Agression d’un enseignant filmée par des élèves : quand la violence fait le buzz

Vues : 487

agression-filmee-telephone-portable-MAXPPP-930620

Tous les moyens sont bons pour faire le buzz diront certains, mais ne faut-il pas se fixer des limites?

Vous êtes très nombreux à avoir vu, à avoir partagé ou encore à avoir entendu parler, au moins une fois, d’une vidéo mettant en avant une scène de violence.
Le phénomène est en plein essor en ce moment, car certains (ou plutôt beaucoup) y trouvent matière à rire.

Nombre de ces vidéos viennent des pays d’Amérique latine, mais la Martinique n’est pas épargnée par le phénomène grandissant.

De nombreuses vidéos mettant en scène en effet des jeunes et moins jeunes, bien de chez nous, circulent sur les réseaux sociaux. L’une d’entre elles, très récente, montre clairement un jeune du collège Julia Nicolas à Fort-de-France, même pas pubère (pfff), en plein cours, agressant verbalement et physiquement son professeur qui, visiblement, aurait confisqué son téléphone portable. Dans la vidéo l’élève exige que l’enseignant lui rende le portable immédiatement « Mr donnez-moi mon portable Mr » répète-t-il inlassablement sur un ton menaçant, poussant et bousculant violemment l’enseignant qui essaie tant bien que mal de garder son calme et la tête haute. Soutenu par ses camarades il poursuivra l’enseignant dans la salle de classe, déterminé à récupérer son téléphone.

Un bien triste phénomène de société.
L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais d’autres élèves de la classe, plutôt que de raisonner l’adolescent et de calmer les choses , ont préféré filmer la scène, s’en servant comme trophée, la faisant « tourner » -comme ils disent- avec fierté de surcroît.

Et comment faire fie des commentaires!?
Dans la vidéo en question, l’on peut également entendre clairement la personne filmant la scène s’exprimer, disant que le professeur « n’a pas le droit de confisquer le téléphone » de cet élève. Nous ne nous étalerons pas sur les autres commentaires jugés peu intelligents, pour rester correct.

Quoi qu’il en soit, cette vidéo a le mérite d’être une preuve de l’agression et de la portée de celle-ci; elle permettra également au chef d’établissement, qui a dû intervenir, de prendre un certain nombre de sanctions à l’encontre de tous ceux qui, de près comme de loin, ont pris part à cette agression, ont soutenu l’élève incriminé ou même diffusé la vidé. Le collège à déjà enclenché des procédures disciplinaires et suite au dépôt de plaintes du professeur, la justice à été saisie.

Une vidéo qui soulève énormément de questions chez les internautes aujourd’hui quant à l’éducation dispensée par les parents, la place qu’occupe réellement le téléphone portable dans la vie de chacun et surtout l’utilisation qui en est faite notamment par le jeune public.

Photo d’illustration : google images