Alain Richard, nouveau président de la Fédération des Yoles Rondes de la Martinique

alain-richar-president-federation-yole-ronde-Martinique

Alain Richard est désormais à la tête de la Fédération des Yoles Rondes de la Martinique. Il a été élu ce samedi soir (23 mars) lors de l’Assemblée Générale annuelle de la FYRM. Il succède à Alain Dédé qui aura occupé ce poste durant 35 ans.

12 candidats briguaient la présidence de la fédération des Yoles Rondes de la Martinique. Alain Richard, fraîchement élu par ses pairs, prend le relais d’Alain Dédé qui a présidé l’instance durant plus de trois décennies.

Depuis son élection par les membres du Conseil d’Administration de la Fédération des Yoles Rondes de la Martinique, le nouveau président reçoit de nombreux messages de félicitations.

Dans un communiqué, la sénatrice Catherine Conconne félicite « l’enfant du pays, profondément amoureux de son île » :

Je félicite le nouveau président de la Fédération des yoles rondes de Martinique, mon ami, Alain Richard, élu ce soir par ses pairs à la tête de cette organisation chère aux martiniquais.
Cet enfant du pays, profondément amoureux de son île, aux mille et unes initiatives dans dans de nombreux domaines comme la culture et le sport, au brillant passé associatif saura assurer, j’en suis sure, avec brio, la relève de ses illustres aînés. Bon courage à la nouvelle équipe. Yoles rondes, on vous aime !!!

Franck Sainte-Rose-Rosemond candidat à l’élection municipale de 2020 à Schoelcher n’a pas manqué de féliciter « l’acteur et militant associatif expérimenté » qu’est Alain Richard.

J’adresse mes sincères félicitations à Alain Richard pour son élection à la tête de la fédération des yoles Rondes. J’ai exprimé mon soutien à sa candidature, et pas seulement par chauvinisme schoelchérois. Au-delà de ses responsabilités à la mairie de Schoelcher, Alain est un acteur et militant associatif expérimenté. Ancien président de notre Schoelcher Natation 2000, il saura faire preuve d’expertise et d’imagination pour maintenir cette discipline traditionnelle, et renouveler le TDY !
Je rappelais également que la persistance de la crise des Sargasses a fait de Schoelcher une ville clef du Tour, et de la discipline. Qui mieux qu’Alain Richard saura mettre à profit sa connaissance des yoles, et de ce territoire qui lui est cher ! Bonne route Président

Franck Sainte-Rose-Rosemond