Alfred Marie-Jeanne : « J’ai choisi, sauf s’ils ne le veulent pas, d’être le président de l’exécutif »

« Mwen chwazi, sauf si yo pa lé, d’être le président de l’exécutif » a déclaré Alfred Marie-Jeanne ce lundi 21 juin, au lendemain du 1er tour des élections territoriales de Martinique. Arrivé en seconde position, il s’est adressé à son électorat depuis sa permanence de campagne au Lamentin.

Avec 24 642 voix pour 26,03% de suffrages exprimés au 1er tour, Alfred Marie-Jeanne semble plutôt confiant pour l’avenir. Après avoir fait le compte rendu de sa mandature, il estime avoir tenu « ses engagements », et pointé du doigt les dysfonctionnements, il a déclaré que « le Gran Sanblé Pou Matinik s’engage, pour les années à venir, dans un contrat de confiance » avec la population.

« Nous sommes dans la sincérité et la droiture. Nous nous inscrivons dans une démarche de transmission avec des hommes et des femmes de talents qui poursuivront l’œuvre commencée » a poursuivi Alfred Marie-Jeanne et de conclure, « Mwen chwazi, sauf si yo pa lé, d’être le président de l’exécutif » sous une horde d’applaudissements.

Écoutez la déclaration d’Alfred Marie-Jeanne, Tête de liste « Gran Sanblé Pou Matinik »,
à l’issue des résultats du 1er tour de élections CTM 2021 ici