Alfred Marie-Jeanne s’exprime après l’annulation de l’Assemblée Générale du MIM

Vues : 2559

L’assemblée générale du MIM organisée cette fois par l’administrateur provisoire Maître Alain Miroite, qui devait avoir lieu hier soir (vendredi 7 septembre) au Lamentin, a été annulée suite à des incidents.

L’Assemblée Générale du MIM n’a pas pu se tenir hier comme prévu suites à des incidents. Alex Pascal Ferdinand, un militant du MIM a donné quelques explications :

Il y avait les  » militants historiques  »

Il y a maintenant des  » militants MOMIES  » exhumés de leur sarcophage de militants où ils reposaient depuis 15 ans et qui se sont retrouvés inscrits HORS DÉLAI et électeurs à jour d’une seule année de cotisation payée HORS DÉLAI CONTRAIREMENT aux règles arrêtées pour L’AG qui stipulaient exigeaient trois années de cotisation payées avant la date limite.
Les électeurs à jour n’ont pas admis cette ESCROQUERIE INFAMANTE.
Voici pourquoi , ENTRE AUTRES, L’AG n’a pu se tenir dans L’ILLÉGALITÉ.

Pour sa part Alfred Marie-Jeanne, porté en triomphe à la tête du MIM, le 1er septembre dernier, s’est exprimé et a déclaré : « il y aura une suite » à cette affaire et qu’il fera « sortir des dossiers ».