Algues Sargasses : Quelles solutions ?

Vues : 33

algues-sargasses-en-martinique

Cet après-midi, en Préfecture, s’est tenue réunion destinée à déterminer les besoins en matière de lutte contre la prolifération des algues Sargasses.

Étaient présents à cette réunion l’ensemble des maires ou représentants des communes de la façade Atlantique, les plus touchées par le phénomène. Autour du Préfet de Région étaient également conviés l’ARS et les représentants des collectivités.

Collecte et valorisation
Il s’agissait donc cet après-midi de travailler sur la recherche de solutions sur l’amélioration des modalités de ramassage de ces algues, mais également sur la valorisation de celles-ci. Il faut rappeler que l’île est touchée, depuis 2011, de façon récurrente par ce phénomène qui se concentre beaucoup plus sur le littoral. Une reconnaissance aérienne effectuée ce mercredi a révélé l’arrivage d’un banc très important.

DSC_3493

François de Kerever, le Directeur de Cabinet du Préfet

Quelles solutions concrètes?
S’il est vrai que les besoins varient en fonction des communes, suivant qu’elles plus ou moins touchées, il est à rappeler qu’il incombe de la responsabilité des maires de prendre en charge le ramassage et le traitement des algues. Selon François de Kerever, le Directeur de Cabinet du Préfet, l’Etat réaffirme cependant son soutien avec la possibilité de mettre en place des équipes mais aussi de débloquer des enveloppes destinées à aider les communes dans cette démarche de ramassage et de traitement.