Harcelée sur le Net, Alisha était menacée de mort par ses deux agresseurs

Rédigé par : Dothy, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés :

La maman d’Alisha pleure sa fille de 14 ans. Elle est morte lundi 8 mars aux environs de 16 heures. Ce nouveau drame entre adolescents se déroule à Argenteuil, une commune du Val-d’Oise. Alisha, élève au lycée privé Cognac-Jay d’Argenteuil était une élève brillante. Les deux lycéens agresseurs et Alisha appartenaient à une section préparant aux formations professionnelles.

Arrêtés dans la nuit de lundi, les assassins présumés agés de 15 ans sont poursuivis pour assassinat. Ils sont toujours en garde à vue.

Que s’est-il donc passé entre 16 heures et 21h en ce début de semaine au pied du viaduc de Gennevilliers.

Alisha, une lycéenne harcelée sur les réseaux sociaux

Lundi à 19 heures, la mère de l’un des deux agresseurs appelle la police. Elle leur raconte qu’à 16h son fils est arrivé à son domicile avec des vêtements ensanglantés. Le jeune homme lui fait alors un récit qui donne froid dans le dos. Sa petite amie et lui, ont battu, tué et jeté une fille dans la Seine. Elle se rend sur place et trouve une méche de cheveu et un gant à l’endroit indiqué par l’adolescent. Deux heures plus tard, la mère prend conseil auprès de sa voisine et appelle la police.

À leur arrivée, les officiers découvrent le corps d’Alisha au niveau du quai Saint-Denis, qui passe sous le viaduc de l’A15. L’adolescente est immergée dans un mètre d’eau, elle est morte. Il est 21 heures.

Quand au couple d’assassins présumés, les deux fugitifs « très agités » sont partis se réfugier chez des amis.

La lycéenne noyée était menacée de mort par le couple

 Alisha était harcelée depuis plusieurs semaines. Des incidents qui prennent leur source aux dernières vacances scolaires. Selon la maman de l’interpellé, Alisha avait eu une aventure avec son fils. A la rentrée, l’un des agresseur avait piraté le compte Snapshat de la jeune fille. Des contenus intimes, photos et vidéos d’Alisha sont devenues virales sur le Net.

Dans la presse, la mère de la petite victime révélait qu’Alisha se sentait menacée. « Elle m’a dit ‘maman j’ai des gros problèmes. J’ai été menacée de mort par ce garçon et cette fille aussi’ a indiqué la maman d’Alisha à la chaîne BFMTv.

Depuis cette macabre découverte lundi soir, les enquêteurs de la PJ de Cergy poursuivent leurs investigations. Ils se demandent si le meurtre était ou pas prémédité. Les auditions des deux jeunes adolescent sont encore en cours.

Dorothée Audibert-Champenois (BLKNews) – Images ©️ Capture d’écran