Amandine Buchard : La Judokate martiniquaise fait son coming out

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Dans un entretien accordé au Parisien, La judokate samaritaine Amandine Buchard, se confie pour la première sur son homosexualité, sa vie de couple avec la judokate allemande Nieke Nordmeyer et de leur mariage depuis le mois d’août dernier.

Amandine Buchard 23 ans championne d’Europe 2017, médaillée de bronze aux derniers mondiaux de judo, a décidé de ne plus se cacher. Désormais elle vie sa relation amoureuse ouvertement et ne se soucie plus du « qu’en dira-t-on ».

Mariée depuis le mois d’août à une judokate de la même catégorie (-52 kilos), l’allemande Nieke Nordmeyer, la jeune sportive martiniquaise raconte que son orientation sexuelle est difficile a accepté par sa famille surtout par sa mère. D’ailleurs, cette dernière ne lui parle plus explique-t-elle.

Son histoire avec la judokate Nieke Nordmeyer date de 2016. Les deux jeunes femmes se sont rapprochées à un moment où elles traversaient toutes les deux une période difficile. Amandine Buchard était en dépression et Nieke Nordmeyer sortait d’une rupture amoureuse. Puis une chose en entrainant l’autre, le couple s’est formé naturellement raconte-elle.

Leur projet, fonder une famille en passant par la PMA et c’est Amandine qui portera le bébé. Les nouvelles mariées affichent désormais leur bonheur sur les réseaux sociaux, plusieurs photos ont été publiées par la jeune samaritaine sur son compte Instagram.

Pour l’instant leurs calendriers respectifs ne leur permettent pas de vivre ensemble mais après les JO de 2020, Amandine Buchard à bien l’intention de partager sa vie entre la France et l’Allemagne.

En 2015, la judokate était de passage en Martinique dans le cadre d’une tournée qu’elle effectuait avec l’équipe de France de judo. Elle avait été accueillie par le Maire Bruno Nestor Azérot. C’était aussi l’occasion pour elle de retrouver sa famille à Sainte-Marie qu’elle n’avait pas vue depuis de nombreuse années.

Photos : Instagram / Facebook Amandine Buchard