Amiante : Le désespoir et le ras le bol des habitants de la cité Grenade à Ajoupa-Bouillon

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Martinique
Mots clés :

Plusieurs habitants de la cité Grenade à Ajoupa-Bouillon se disent désespérés !  Cela fait 15 ans qu’ils se se battent pour obtenir le désamiantage de leur maison ainsi que l’obtention de leur titre de propriété. Ils ont manifesté leur mécontentement via une opération molokoï ce jeudi 25 févier.

Leur mécontentement est monté d’un cran ce jeudi 25 février 2021 et s’est manifesté sur les routes en opération escargot. Plusieurs familles réunies en comité réclament depuis des années maintenant le désamiantage de leur maison ainsi que leur titre de propriété. Il y a 34 ans, 40 familles ont signé un contrat de location-vente courant sur 15 ans pour l’acquisition d’ un logement social.

Mais deux problèmes se sont posés rapidement : Les maisons ont été livrées avec de l’amiante et la mairie n’ a pas remis aux propriétaires leur titre de propriété, document indispensable pour qu’ils engagent des travaux pour désamianter leurs habitations.

Ces familles ont assigné la mairie en référé pour cause de présence d’amiante et mais aussi de termites.

Une rencontre était prévue en septembre 2020 pour avancer sur ces dossiers. Mais rien n’a été fait..

Ces familles exaspérées se sont donc rendues au siège de Cap Nord au Marigot. Le président de la communauté de communes est allé à leur rencontre pour écouter leurs doléances. Bruno Nestor Azérot ainsi que l’élu en charge de l’aménagement du territoire Frédéric Buval ont promis de trouver des solutions.

Une réunion technique a été proposée le 8 mars prochain par le président de Cap Nord.

En marge du Conseil Communautaire du jour, j’ai tenu à aller à la rencontre du « Komité Défans Manmay Sité Grinad…

Publiée par Bruno Nestor Azerot sur Jeudi 25 février 2021