Angélique Kidjo, la diva africaine influente, est en concert au Royal Hall Festival London

Vues : 118

Angélique Kidjo dite la Diva africaine, sera en représentation ce vendredi 8 juin 2018 au Royal Festival Hall. Construit en 1951, à l’occasion du Festival of Britain, le Royal Hall Festival situé sur les rives de la Tamise au cœur de Southbank Centre à Londres est le principal centre de musique de la capitale anglaise et classé numéro 1 parmi les principaux lieux de concert au monde.

Plus de 2500 spectateurs sont attendus pour l’unique show de la béninoise, Angélique Kidjo.
La première diva d’Afrique comme le suggère le Times Magazine présentera son tout dernier projet. Il s’agit de sa réinterprétation de l’album classique « Remain In Light » de Talking Heads. Sont prévus dans son programme londonnien, les classiques commes Crosseyed et Indolore, Once in a Lifetime et Born Under Punches qu’elle réinterprète avec des chœurs et des guitares africaines.

Femme et artiste influente, Angelique Kidjo est originaire du Bénin en Afrique de l’Ouest. Primée aux Grammy Awards, la diva africaine compte de multiple collaborations avec des artistes tels que Carlos Santana, Peter Gabriel, Alicia Keys, Josh Groban, Branford Marsalis ou Joss Stone. Femme engagée pour le continent noir, Angelique Kidjo se manifeste dans l’éducation des filles en Afrique à travers sa fondation, Batonga.

Parallèlement à l’opération « Bring Back Our Girls », qui exige la libération des lycéennes nigérianes kidnappées par l’organisation terroriste Boko haram Juin 2016, Angélique Kidjo, à la tête d’un groupe d’experts internationaux des Nations Unies, a rencontré l’ex First Lady, Michelle Obama. C’était le samedi 25 juin 2016, elles abordaient ensemble, des questions sur l’éducation des jeunes filles au Bénin.

Trois mois plus tard,  le 24 septembre 2016, la chanteuse était à Whashington pour l’inauguration du National Museum of African American History (NMAAHC). Angelique Kidjo rencontra Barack Obama et aura approché des hommes politiques influents au National Mall de Washington. Le National Mall de Washington, un lieu historique où Martin Luther King prononça son célèbre discours « I have a dream ».

Depuis, la diva bénoise parcourt le monde en tant qu’ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF.

Vendredi 8 juin 2018, la Grammy Awards 2007, Angelique Kidjo, débutera son spectacle à 19h30 au Royal Hall Festival, London. Si vous prévoyez de voir la chanteuse, munissez vous de 56 euros, le billet coûte 49 livres.

L’accès le plus proche du Centre artistique dédié à la musique classique, se fait grâce aux station de métro Embarkment ou par la gare de Waterloo.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actu Dothy
ImagesBenin Tinfos/Culture ébene/Mid&Plus/Arban-Mag