Appel à prolonger le carnaval jusqu’à dimanche en Martinique : «Il est temps de se remettre au travail » écrit le maire du Lamentin

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Dans un communiqué, les responsables de la mairie du Lamentin dont son maire David Zobda sont très fermes à propos d’un appel à prolonger le carnaval en Martinique jusqu’à dimanche. Des visuels circulant sur les réseaux donnent rendez-vous aux carnavaliers dans la commune. « Rien dans nos traditions et dans notre culture ne justifie la poursuite du carnaval au-delà du mercredi des Cendres » a réagi le maire.

La prolongation du carnaval en Martinique, c’est le sujet qui monopolisé l’attention sur les réseaux sociaux ces dernières heures. Un vidé devait même avoir lieu ce jeudi 18 février au Lamentin à en croire les informations qui circulaient. Mais au final aucun rassemblement festif n’a eu lieu à La Lézarde comme indiqué. Plusieurs fourgons de gendarmerie ont été filmés sur place mais aucun carnavalier.

Pour le maire du Lamentin, « rien dans nos traditions et dans notre culture ne justifie la poursuite du carnaval au-delà du mercredi des Cendres ». « Il est temps de se remettre au travail » poursuit-il. Ci-dessous le communiqué de la municipalité :

Des informations circulent actuellement sur les réseaux sociaux annonçant la prolongation du carnaval jusqu’à dimanche et donnant rendez-vous aux carnavaliers sur le territoire du Lamentin afin de poursuivre les vidés.

« Rien dans nos traditions et dans notre culture ne justifie la poursuite du carnaval au-delà du mercredi des Cendres.

Le Maire de la Ville du Lamentin ne peut soutenir une telle initiative qui ne repose sur rien, sinon d’inscrire notre pays dans le désordre. Il est temps de se remettre au travail » poursuit le communiqué.

En conséquence, la Ville du Lamentin interdit ce type de manifestation sur son territoire.
Le maire de la Ville du Lamentin en appelle à la responsabilité de chacun afin de ne pas tomber dans une dérive qui pourrait être préjudiciable à tous.