Attaque mortelle de requin dans la région Est de la Réunion

Vues : 532

Adepte du Bodyboard à la Réunion, un jeune homme est mort après avoir été attaqué par un requin ce mardi 21 février. Blessé très gravement, le jeune sportif qui pratiquait ce sport sur la côte Est de la Réunion a succombé à ses blessures. Un drame qui soulève de nombreuses questions, la zone était interdite à la baignade et aux sports nautiques. Mais le jeune Alexandre, fan de grosses vagues testait ses limites sachant qu’il risquait sa vie.

La plage de Saint-André, une région uniquement fréquentée par les pêcheurs. C’est au niveau du spot « Santana » que la victime et ses amis s’entraînaient sur leurs planches. En dépit des recommandations, les jeunes sportifs évoluaient sur l’eau quand l’un d’entre-eux s’est fait happer par un squale à l’embouchure de la rivière du Mât à Saint-André.

L’attaque surprise du requin a été fulgurante indique Axel Vidot, le capitaine de gendarmerie et chef de centre de Saint-André : « Il y a une bonne partie de la jambe et du bassin qui a été mangée. Fatalement, il s’est vidé de son sang ».

Alexandre, bodyboardeur émérite, était connu dans le milieu du surf, il travaillait également sur les plages réunionnaises comme Vigie-requin.

Depuis 2011, c’est la vingtième attaque de requin à la Réunion dont huit mortelles, souvent causées dans le Sud de l’île ou sur le littoral Ouest. C’est la première fois qu’un accident mortel de squale a lieu dans l’Est de l’île.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
PhotosLeParisien