Attaque préfecture de police de Paris : Une manifestation de soutien au tueur suscite l’indignation

Quelques jours après l’attaque qui a couté la vie à 4 policiers à la préfecture de Police de Paris, un appel à manifester ce jeudi 10 octobre, été publié sur les réseaux sociaux, en soutien à Mickaël Harpon, l’auteur de la tuerie (photo ci-dessous).

Publié depuis quelques heures, cette manifestation en soutien à l’auteur de la tuerie à la préfecture de police de Paris, suscite l’indignation auprès de nombreux internautes et élus.

Dans sa publication, l’organisateur de l’évènement, Hadama Traoré dénonce “la désinformation médiatique et politique” autour du profil de Mickaël Harpon ainsi que la discrimination dont le martiniquais aurait été victime.

« Comment se fait il qu’un agent de l’action publique peut rester 20 ans catégorie C ? quel moyen logistique et financier sont mise en place pour l’intégration des personnes en situation de handicap ? » écrit cet ancien candidat aux européennes 2017. Autan d’interrogations pour justifier le rassemblement prévu ce jeudi 10 octobre, devant l’hôtel de ville de Gonesse, où résidait Mickaël Harpon.

« Encore une fois ça n’excuse pas ses actes car ce n’est pas parce qu’on a un mal-être qu’il faut tuer des innocents » précise-t-il sur sa page Facebook « La révolution est en marche, Sourd Malentendant ».

Plusieurs élus demandent l’annulation de cet évènement. La sénatrice du Val-d’Oise Jacqueline Eustache-Brinio a saisi la préfecture pour faire interdire la manifestation. Sans succès pour l’instant.

« C’est une provocation insupportable » a déclaré Le député des Alpes-Maritime, Eric Ciotti au micro d’Europe 1.