Attentats janvier 2015 : Pas de cérémonie d’hommage pour Clarissa Jean-Philippe

Vues : 1471

Deux ans après les attentats de janvier 2015, une série d’hommage a été rendue ce jeudi 5 janvier par des représentants de l’État sur les lieux des attaques terroristes.
La maire de Paris Anne Hidalgo, le ministre de l’intérieur, Bruno Le Roux et le Secrétaire chargé de l’aide aux victimes se sont déplacés durant toute la matinée de ce jeudi 5 janvier. Ils ont posé des gerbes et respecté une minute de silence, tout d’abord dans le 11ème arrondissement où dans les locaux de la rue Saint-Nicolas, 11 membres du journal Charlie Hebdo étaient tués sous les balles des frères Kouachi.

La délégation s’est ensuite déplacée au Boulevard Richard-Lenoir, cette fois, c’est le policier Ahmed Merabet qui mourrait, tué à bout portant.

La dernière cérémonie d’hommage s’est déroulée à 11h40 devant l’hypermarché Casher. Dans ce magasin situé dans le vingtième arrondissement de Paris, cinq personnes sont mortes tuées par Amedy Coulibaly le 9 janvier 2015 après une longue prise d’otages. Le même  terroriste tuait la veille, la policière martiniquaise Clarissa Jean-Philippe.

Clarissa Jean-Philippe, morte le 8 janvier 2015, alors qu’elle régulait la circulation à Montrouge (Hauts-de-Seine), n’a pas eu de cérémonie particulière ce jeudi 5 janvier 2017.

Deux ans après sa mort, c’est une fresque qui rappelle sa mémoire sur les lieux où la jeune femme a été lâchement abattue par Amedy Coulibaly. Cet hommage graphique est l’oeuvre de l’artiste C215, alias Christian Guémy.

Des hommages plus discrètes auront lieu : Dimanche 8 janvier à Carrière-sous-Poissy et à la Basilique de Saint-Denis à 11h, où une messe sera dite en hommage à toutes les victimes des attentats de janvier 2015. Le Crefom annonce qu’un dépôt de gerbes est prévu Lundi 9 janvier à Montrouge, en présence du maire de la ville et d’Ericka Bareigts, la ministre des outremer.

Dorothée Audibert-Champenois/Fbook C’news Actus Dothy
Photo graphique mural C215


2 commentaires :

    1. Chanou

      Je vous rejoins là dessus.
      Que ce soit pour elle ou pour tout autre hommage, il ne faut pas trop en faire.

Les commentaires sont fermés