Au moins 40 personnes tuées dans une fusillade en Nouvelle-Zélande

attaque-nouvelle-zelande

Ce vendredi, au moins 40 personnes ont été tuées et 20 gravement blessées lors d’une attaque qualifiée de « terroriste » par la première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern.

Un homme armé a ouvert le feu dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch ce vendredi, une attaque sans précédent qui a choqué la population habituellement pacifique.

La première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a qualifié l’incident d’attaque terroriste lors d’une conférence de presse vendredi, affirmant que les suspects avaient « des opinions extrémistes » qui n’ont pas leur place en Nouvelle-Zélande ni dans le monde.

Elle a confirmé que quarante personnes avaient été tuées. Dix personnes sont mortes à la mosquée de Linwood sur l’avenue Linwood, dont trois ont été retrouvées à l’extérieur du bâtiment. Les deux mosquées sont situées dans le centre-ville de Christchurch et la police a placé les deux endroits sous scellés.

Au total, 48 patients, y compris de jeunes enfants blessés par balle, ont été admis à l’hôpital de Christchurch pour y être soignés.

Le commissaire de la police néo-zélandaise, Mike Bush, a déclaré que quatre personnes étaient en détention – trois hommes et une femme. La police ne pense pas qu’il y ait d’autres suspects, mais a déclaré qu’il s’agissait d’une enquête ouverte. Aucune des quatre ne figurait sur une liste de surveillance de la sécurité avant l’attaque ont déclaré les autorités

La police a demandé aux habitants de Christchurch de rester chez eux et de consulter le site Web de la police et les réseaux sociaux.

Le tireur a ouvert le feu ‘pendant dix à quinze minutes « 
Des policiers armés ont été déployés après avoir reçu des informations faisant état de la fusillade à 13 h 40. Vendredi heure locale. C’est le jour le plus chargé pour de nombreuses mosquées dans le monde lorsque les musulmans se réunissent pour la prière du vendredi.

Un témoin a déclaré qu’il se trouvait à l’intérieur de la mosquée lorsque la fusillade a commencé et qu’il a entendu le tireur « tirer continuellement pendant 10 à 15 minutes ».

« C’est une grande mosquée et il y avait plus de 200 personnes à l’intérieur. L’homme armé est venu de l’arrière. Les coups de feu ont duré longtemps. Nous avons dû sauter le mur pour nous échapper. J’ai vu beaucoup de verre brisé et de briques à l’arrière de la mosquée « , at-il dit.

Selon le Daily Mail, le tireur a exprimé des regrets dans une vidéo, de ne pas avoir tué suffisamment de personnes. « Mais que voulez-vous ce sont des choses qui arrivent » a-t-il rouspété.

Une autre vidéo, également partagée sur les réseaux sociaux, montre l’arrestation d’un homme en lien avec l’attaque. Mais la police n’a pas encore confirmé si la personne interpellé est bien l’auteur des tirs.

Photo : The Daily Mail