Aucune sanction contre Serge Letchimy

Vues : 7

Le bureau de l’Assemblée nationale qui s’est réuni ce mardi matin n’a pris aucune sanction contre le député apparenté PS de la Martinique Serge Letchimy, après ses propos contre le ministre de l’Intérieur Claude Guéant, qui avait déclaré « toutes les civilisations ne se valent pas ». La réunion a duré deux heures sous la présidence de Bernard Accoyer, qui avait jugé l’incident « particulièrement grave ».

Les députés de gauche, opposés à toute sanction, étaient majoritaires ce mardi 14 février 2012 lors de la réunion du bureau de l’Assemblée nationale chargé de se prononcer sur les suites à donner.

Par la voix de son président de groupe à l’Assemblée, Christian Jacob, l’UMP avait demandé la semaine dernière des « sanctions exemplaires » contre Serge Letchimy ou « a minima » des excuses pour ses propos jugés « inadmissibles ». S. Letchimy, avait provoqué le départ rarissime des membres du gouvernement, ainsi que des députés UMP, et la levée de la séance de questions d’actualité il y a une semaine en déclarant: « Mais vous, M. Guéant vous privilégiez l’ombre, vous nous ramenez jour après jour à ces idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration », avant de se référer dans le brouhaha au « régime nazi ». (Sources AFP / Crédit photo : Benny)

Communiqué de Serge Letchimy

Suite au différend qui m’opposait au Ministre de l’Intérieur concernant la hiérarchie supposée des civilisations, et après m’avoir auditionné, le bureau de l’assemblée nationale réuni ce jour n’a pas proposé de sanction. Je prends acte de cette décision  et la respecte.

Je tiens par ailleurs à remercier toutes celles et tous ceux qui, de par le monde, m’ont témoigné amitié et soutien.

L’espérance demeure.

Serge LETCHIMY