Audio SAMU : le médecin attaqué à son tour pour non assistance à personne en danger

Vues : 3636

Les attaques se suivent et ne se ressemblent pas dans le dossier Jean-Marc Massée, du nom de l’homme qui avait diffusé sur les réseaux sociaux, un enregistrement audio avec un médecin régulateur du SAMU. On se souvient qu’il avait appelé le SAMU pour son oncle retrouvé à même le sol de sa chambre. Le neveu de l’octogénaire passe à l’offensive à son tour. Il attaque le médecin pour non assistance à personne en danger.

Serait-ce la réponse du berger à la bergère, ou plutôt dans ce cas de figure, la riposte du berger à l’attaque de la bergère ?

Jean-Marc Massée vient d’être convoqué au commissariat de police, c’était lundi 29 janvier où il a été entendu. Il sera à nouveau auditionné dans quelques jours par les policiers. Cette convocation fait suite à la plainte de ce médecin du SAMU qui considère que l’enregistrement et la diffusion de l’entretien téléphonique qu’elle a eu avec Jean-Marc Massée lui porte préjudice et porte atteinte à sa vie privée. Mais entretemps, il a lui aussi porté plainte contre le docteur. Le motif : non assistance à personne en danger.

On verra bien quelles suites la justice donnera à ces affaires.