Audrey Pulvar « Je dormais à côté de ma cousine quand mon père la violait »

Samedi 27 mars, Audrey Pulvar répondait aux questions de sa consoeur Apolline de Malherbe. Entre autres ses réponses sur les pratiques de l’Unef, l’ancienne journaliste a porté des précisions choquantes sur les pratiques pédophiles de son père. Marc Pulvar décédé en 2008 était le père de la candidate, tête de liste « île de France en commun » aux régionales à Paris. Au cours de son entretien, la martiniquaise a révélé des faits qui ont violement fait réagir les internautes. Alors qu’elle n’avait que 5 ans, son père violait sa cousine dans la même chambre. Le magazine Gala en a fait sa une et certains médias locaux également.

L’émotion d’Audrey Pulvar

Sur France Inter le 15 mars dernier, Audrey Pulvar en sanglot faisait état de ce passé si douloureux. Ce samedi minuit, sur le plateau de BFM, la candidate avait des mots durs. « Quand on est l’enfant du monstre, on se demande si on n’est pas un monstre soi-même », explique-t-elle à Apolline de Malherbe. « Un certain nombre des faits se sont produits quand nous étions en vacances, relate l’antillaise. Le soir, on dormait dans une tente de camping, il y avait le lit de mon père, le lit de ma cousine, et le mien. » . Des remarques qui ont poussées certains internautes à s’interroger sur le degré de complicité. Avec émotion, Audrey Pulvar rappelle qu’elle n’avait que 5 ans, presque l’âge actuel de sa propre fille.

La candidate aux régionale pour l’Île-de-France a sans ambiguïté dénoncé les faits criminels de son père. Audrey Pulvar a tenu publiquement à soutenir ses cousines.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook BLKNews – CNews Actus page – Image BLKNews – Cnews ACTUS Page