Audrey Pulvar menacée de mort : En plein Ramadan, les musulmans antillais condamnent toutes violences

Vues : 14586

Trouble, consternation, après le double assassinat de policiers à Magnanville dans les Yvelines. Aujourd’hui, tristesse, pour les musulmans antillais, en apprenant qu’une compatriote, la journaliste Audrey Pulvar est menacée physiquement par des combattants de l’État Islamique. Si certains sont étonnés que de tels crimes soient le fait de musulmans pendant le Ramadan, d’autres s’indignent d’être encore pointés du doigt. Des faits condamnables par l’ensemble des pratiquants martiniquais et guadeloupéens qui ne comprennent pas les raisons d’une telle fatwa.

20160616_125420

Les meurtres perpétrés par Larossi Abballa, le soir du lundi 13 juin, au domicile de Jean-baptiste Salvaing et Jessica Schneider, ont plongé la France dans la stupeur et l’effroi. Le lendemain, après investigations au domicile du djihadiste de 25 ans, une liste de personnes condamnées à mourir, est découverte.
Selon François Moulin, Procureur de Paris, ce listing citerait entre autres des personnalités, mais également, des professions, des rappeurs, des policiers ou des journalistes dont la présentatrice-vedette d’î-Télé, Audrey Pulvar.

Ck77W_oXAAA5ftl

Même si une protection policière de ces personnalités menacées rassure leurs proches et leur fans, c’est la stupéfaction aux Antilles.
Si le personnage d’Audrey Pulvar ne laisse pas indifférent, l’ensemble des internautes et de la Profession, reconnaît en Audrey Pulvar une femme compétente de la Télévision, qui reçoit le trophée des Femmes en or, à Courchevel en 2008. Une présentatrice aguerrie, libre et sans concessions, une intervieweuse qui ne lâche rien face à ses invités. Des intervenants qui craquent parfois, Frigide Barjot en larmes sur le plateau de D8 en 2013 ou Marie Lorphelin sur les concours de Miss France, en 2012. Et Audrey, l’antillaise devient, la femme à recaser, « la Pulvarisatrice des coups bas », selon la plume d’un internaute Balboa78, le 14 juillet 2012.

20160616_125339

Mais depuis ce mardi 14 juin, les menaces à l’encontre d’Audrey Pulvar ont pris une autre tournure. Dans une vidéo Facebook Live, le terroriste Larossi Abballa s’adresse à la Nation musulmane « la Ousma islamiya », l’incitant à assassiner la journaliste qui jusqu’à présent montre un grand sang-froid à l’antenne.

20160616_123802

De Martinique, son île de naissance, jusqu’à Garges-lès-Gonesses (Val-D’Oise) où sont regroupés des antillais de confession musulmane, c’est le trouble. Tous, veulent comprendre comment une compatriote peut se retrouver dans la « turbulence » terroriste.

20160616_124220

Pour recueillir leur témoignage, il était intéressant de se rendre sur place, une heure avant la prière de la mi-journée. Salim Deston et son fils Loqmane sont tous deux de Martinique et Musulmans. Très croyants et très actifs pour sa communauté, Salim se consacre depuis trois ans à des collectes de fonds pour que la construction de la première mosquée de Martinique soit terminée d’ici la fin de cette année 2016.

20160616_123339

12h 42. En plein « mois de Solde pour la Foi », et durant cette période des 10 jours de Pardon, Leila, femme de Salim, qui fabrique des douceurs antillaises au sein de l’association ADMEM  (Association des Musulmans en Martinique), passe nous saluer.

20160616_122927

Le marché grouille d’acheteuses, et Salim bien intégré dans son quartier se découvre guide. Le martiniquais nous présente les habitués du quartier de la Muette, un lieu nous rappelle t-il, où vivait Violaine, une jeune martiniquaise de 21 ans, partie en mai dernier, faire le Djihad avec ses cinq enfants en bas-âge.

20160616_123021

Salim Deston se souvient de son arrivée en France, c’était en 1984, pour son service militaire à Metz, puis il part pour Lyon et découvre l’Islam. Deux années à L’institut des Sciences Islamiques à Saint-Denis, un pèlerinage à la Mecque en 1999, des voyages dans quelques pays du Maghreb et Salim de Saint-Pierre en Martinique est devenu un Musulman converti, croyant et pratiquant. Selon lui, passer de « la Bible au Coran, c’est chercher le même but, il s’agit d’honorer le même Dieu et de la meilleure façon qu’il soit ».

20160616_122730

Le résident de Garges-Lès-Gonesses, condamne clairement l’expédition punitive et sanglante d’Orlando en Floride et le double meurtre à Magnanville dans les Yvelines. Pour le martiniquais « La voie du djihadisme terroriste, ce n’est pas un chemin à prendre, » et Salim Deston de nous citer un « simple verset » du Coran qui confirme et qui fait sens : « En vérité, Allah n’est point injuste à l’égard des gens, mais ce sont les gens qui font du tort à eux-mêmes ».

20160616_121431

Les menaces de mort de Larossi Abballa ! Salim est clair : « C’est du n’importe quoi ! On ne peut pas tuer des hommes et des femmes ainsi, des musulmans aussi sont dans la foule, comme dans la tuerie en Belgique ». Il continue son prêche d’une voix plus péremptoire qui fait tourner les regards vers nous : «Celui qui tue un être humain, c’est comme si, il aurait tué toute la Terre  entière mais, celui qui fait don de son corps, il peut sauver la Planète !». Des mots qui peuvent faire le lit de kamikazes, mais bon, Salim conclut en notant que l’absence des parents dans les foyers, le manque de pratique religieuse désorientent les jeunes musulmans, les éloignent des préceptes de leur Foi.

20160616_124352

6h42. A plus de 8 milles kilomètres, la Martinique se réveille loin des menaces terroristes. Mais, Mohammed, responsable de magasin nous dit, connaître très bien la journaliste-présentatrice Audrey Pulvar, ancienne collaboratrice de la chaîne privée ATV à Fort-de-France. Il est surpris qu’une menace plane sur la martiniquaise, il la désapprouve et refuse de croire que ces mots viennent d’un musulman « Il faut dire Terroriste, il n’y a rien d’islamique dans ces dérives ! ». Dimanche prochain, c’est cette même chaîne de Télévision, ATV qui vient filmer la « Rupture » du Ramadan à son domicile.

20160616_125449

Retour en France, En région parisienne, Mylène, guadeloupéenne, réfute elle aussi, cette stigmatisation des musulmans, pour elle « Ces personnes ne représentent pas la communauté musulmane ».

Elle est choquée de savoir que l’ancienne Rédactrice en Chef d’ATV, Audrey Pulvar, est une cible pour les  jeunes volontaires de l’État Islamique.

IMG-20160616-WA0002[1]

Résultat des courses, des confidences hors champ, font état des causes de cette menace de mort contre Audrey Pulvar. A Garges-Lès-Gonesses, le bruit court que la vedette d’i’Télé, tient des propos contre les musulmans et n’apprécie pas cette communauté, « elle ne l’aime pas ». Est-ce les raisons qui ont poussé le tueur du couple de policiers dans les Yvelines à épingler la journaliste sur sa liste. Seule l’enquête sur Magnanville le précisera clairement.

IMG-20160616-WA0005[1]

Après les dix jours miséricordieux, les dix jours de Pardon et les derniers dix jours d’Affranchissement, la Communauté musulmane sortira de 30 jours de Purification. Salim Deston de Garges-lès-Gonesses, a fait sa bonne action, le « Tarawith », en choisissant un jeune martiniquais qui devra lire le Coran devant ses compatriotes durant les 30 jours de « Solde pour la Foi ». Une première en Martinique, qui jusqu’à cette année accueillait des musulmans des Antilles anglophones pour les lectures pendant le Ramadan Depuis la Mosquée Hamza, qu’il fréquente, Salim Deston envoie un message de Paix à toute la communauté musulmane créolophone :

 

Reportage Dorothée Audibert-Champenois / Photos et Itw Dothy A-Ch


9 commentaires :

  1. Inconnue

    Exact il ne faut pas laisser entrer ce truc dans la patrie du cochon de Nöel. Cet Edmond Deston, dit Salim s’est converti pour se marier à Leïla Soualah. Il est comme tous les moutons antillais qui découvre les femmes algérienne, musulmanes ou tunisiennes.

    1. Inconnu

      Je ne comprend pas comment des personnes étant dans des religions veulent causer la mort. Pries t-elles le Diable?
      Je ne comprends pas comment notre Martinique n’ayant rien à voir avec ces histoires, se retrouve avec ses enfants menacés de mort.
      Comment notre île faite de descendant africain se retrouve mêlé à ça?
      Y’a de la manipulation corruption folie dans l’air.

    2. Sonia DESTON

      Une inconnue qui ne connaît rien à la vie de DESTON edmond d’après les conneries qu’elle écrit…Bouffes ton cochon tranquillement il ne viendra pas te le piquer. Cordialement

      1. Inconnue

        Mme Sonia Deston vous dites qu’il ne s’est pas converti à son mariage, c’est alors vous qui êtes une menteuse.

  2. AnpaAdansa

    « la Bible au Coran, c’est chercher le même but, il s’agit d’honorer le même Dieu et de la meilleure façon qu’il soit ».
    Selon ces propos
    Alors Pourquoi ce changement ???Filles Fils d esclaves nous sommes On ferait mieux de se fondre dans la masse pour avancer au lieu de partir chez les autres où je ne me reconnais pas du tout Quelle tristesse LA RELIGION est en NOUS et non extérieur à nous.Prenons le bon médicament pour en guérir… Bonne chance à nos enfants.

  3. Salim Deston

    Les affaires personnels au sujet de DESTON Edmond n’ont pas à être affichée en public , veuillez bien vouloir le faire en privé pour le respect de tous. Et GRAND BONJOUR à la communauté d’Arnouville 🙂 Merci ma petite soeur Sonia que j’aime beaucoup et que Dieu nous unis dans la paix !

    Salim

  4. Sonia DESTON

    La liberté n’est pas l’absence d’engagement mais la capacité de choisir.(Paulo Coelho)
    Etre LIBRE , ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres.( Nelson MANDELA).
    Sommes nous encore enchaînés au point de ne pouvoir être libre de choisir la vie que nous voulons vivre?
    Mon frère Salim je sais que tu es heureux et que tu œuvres pour le bien c’est tout ce qui m’importe ici . L’amour universel est ma religion. bénédiksion pou tout’ ich bondié…je t’aime mon frère Salim.

    1. Inconnue

      Tous ceux qui sont morts par les mains des djihadistes, toutes ces femmes violées, ces enfants tués, ces communautés dévastés par les djihadistes auraient eux aussi aimés pouvoir vivres ces paroles de Coelho et Mandela.
      La liberté des uns s’arrêtent là ou commence la religion des autres apparemment…
      La religion musulmane comme la religion chrétienne sont des religions qui ont encouragé ouvertement l’esclavage.
      Donc le plus libre des hommes est celui qui peut s’affranchir de toute religion humaine. Celles qui promulguent des bulles et lancent des fatwas.

Les commentaires sont fermés