Audrey Pulvar révèle son patrimoine : « un compte à découvert et deux préservatifs »

Vues : 131

Alors que l’affaire Cahuzac semblait profondément émouvoir Audrey Pulvar la semaine dernière, c’est aujourd’hui sur le ton de l’humour que les chroniqueuses du « Grand 8 » se sont moquées des ministres qui publient depuis plusieurs jours leur patrimoine personnel sur leur blog ou à la télévision.

Un « choc de transparence » voulu par Laurence Ferrari, animatrice de l’émission. « Qu’avez-vous à déclarer les filles ? » lance-t-elle. Roselyne Bachelot se dit « amoureuse » puis suit un tour de table, où chacune des chroniqueuses doit dévoiler certains détails personnels aux téléspectateurs. L’ex-ministre, qui joue le jeu à fond, décide « de dévoiler (ses) cartes, qui disent tout de (son) patrimoine ». A l’exception d’une carte de transports, dont on peut douter de l’utilité, elle n’a cependant rien de très étonnant à déclarer : une carte vitale, plusieurs cartes d’adhérente et sa carte de l’UMP.

Après elle, et tandis qu’Elisabeth Bost explique qu’aucun sextoy ne se cache dans son sac, Audrey Pulvar ouvre le sien. En plus d’un « compte bancaire qui est de toute façon à découvert », l’ancienne directrice des Inrockuptibles, un peu gênée, sort deux préservatifs, avant de se raviser : « Le grand déballage ça suffit, on va s’arrêter là ».

Très promptes à caricaturer l’actualité, les chroniqueuses du Grand 8 ont beaucoup fait parler d’elles ces derniers jours. Après avoir répondu aux propos misogynes de Bernard Lacombe sur les femmes et le football, les téléspectateurs ont pu voir Audrey Pulvar parodier le fameux « Allô » de Nabila.

Source : www.ozap.com