Automobile : le bonus écologique augmente dans les Outre-mer pour l’achat d’une voiture électrique ou hybride

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe, Guyane, Martinique
Mots clés : ,

Une aide supplémentaire pour l’achat ou la location d’un véhicule électrique, hydrogène ou hybride rechargeable en Outre-mer. Ce dispositif s’adresse à tous les particuliers, entreprises et collectivités territoriales qui souhaitent acquérir ou louer un véhicule peu polluant. L’annonce a été faite par le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, et le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari.

La mesure s’inscrit dans le cadre des recommandations de la Convention Citoyenne pour le Climat d’augmenter le bonus dans les Outre-mer afin de prendre en compte le prix plus élevé des véhicules dans ces territoires. Cette mesure permet de lutter contre le changement climatique et de favoriser la transition énergétique des transports routiers de voyageurs.
Dans les faits, ça se traduit comment ? Un bonus supplémentaire de 1 000 euros sera accordé pour l’achat ou la location de véhicules neufs aux personnes domiciliées dans les départements et régions d’Outre-mer par rapport à celles qui vivent dans l’hexagone.

Le montant du bonus écologique dans ces territoires est de 8 000 euros pour un particulier et 6 000 euros pour un professionnel pour l’achat ou la location d’un véhicule électrique ou hydrogène neuf de moins de 45 000 euros.

Il est de 4 000 euros pour un particulier ou un professionnel pour l’achat ou la location d’un véhicule électrique ou hydrogène neuf de prix compris entre 45 000 et 60 000 euros.
Enfin cette prime s’élève à 3 000 euros pour un particulier ou un professionnel pour l’achat ou la location d’un véhicule hybride rechargeable de moins de 50 000 euros et dont l’autonomie en mode électrique est supérieure à 50 kilomètres.

Selon Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, ce surbonus est un geste fort en faveur de la transition écologique dans les Outre-mer ! Les transports représentent les deux tiers de l’énergie consommée par ces territoires, où, du fait de leur géographie, l’utilisation de la voiture reste majoritaire. « Nous devons accompagner chaque citoyen dans une mobilité plus verte et plus durable. C’est le sens de cette mesure qui s’inscrit dans le cadre de France Relance. »

De son côté, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux Transports a déclaré que 2020 a été une année exceptionnelle pour le véhicule électrique avec un triplement des ventes de véhicules. En décembre 1 véhicule neuf vendu sur 3 était électrique ou hybride, c’est historique ! « Il faut que cette dynamique se poursuive dans l’hexagone mais aussi dans les Outre-mer. Ce surbonus ira dans ce sens en compensant le prix plus élevé des véhicules dans ces territoires. »