Aya Nakamura dans le classement des «30 personnalités de moins de 30 ans les plus prometteuses d’Europe»

Le magazine américain Forbes  vient de révéler son dernier classement des «Européens les plus influents au monde», et  deux artistes français sont dans cette liste : Aya Nakamura et le rappeur du 9.3, Vald. L’occasion de redécouvrir la chanteuse malienne dont le tube Djadja a fait le tour de la planète cet été.


Aya Nakamura, de son vrai nom Aya Danioko a de quoi se réjouir en ce début d’année. Fort de deux albums Journal Intime en 2017 et Nakamura en 2018, disque d’or et disque de platine, la chanteuse s’est très rapidement positionnée sur le marché musical. Mais cette réussite, elle la gagne cinq ans plutôt quand après des études de modéliste, Aya décide de chanter. En 2014, elle poste sur Facebook un premier titre Karma, puis une vidéo J’ai mal sur YouTube et en  2015, sa nouvelle vidéo réalisée sur le morceau Brisé, cartonne, affichant plus de 13 millions de vues au compteur de YouTube.

Trois ans plus tard, après avoir signé un contrat chez Warner Music, trouvé son producteur et manager, Aya Nakamura présente son nouveau titre Djadja. Il devient en quelques semaines le tube de l’été 2018 et contribue à la réputation internationale de l’auteure-compositrice et interprète. Le clip de Djadja vient de dépasser les 300 millions de vues sur YouTube.

En apprenant qu’elle faisait partie des «30 personnalités de moins de 30 ans les plus prometteuses d’Europe», la jeune femme de 23 ans s’est montrée ravie de figurer dans ce classement. Aya Nakamura s’est confiée à NRJ :  «Je me suis dit «Woah, quand même!» Parce qu’on ne s’en rend pas compte tout de suite. Tu ne te dis pas que tu es dans un magazine « US », que tu es entouré de plein d’artistes internationaux», a-t-elle expliqué aux journalistes, en ajoutant que cela lui donne «plus d’énergie» pour la suite de sa carrière.

La française d’ascendance malienne apprécie cette reconnaissance, et la professionnelle est aussitôt, remontée sur scène ce jeudi 14 février pour un concert exceptionnel à la Tour Eiffel.
Après quoi, elle se produira dans de nombreuses salles en France avant de commencer une tournée dans plusieurs salles dont le Zénith à la fin de l’année.

Vald n’est pas en reste, et si l’artiste avoue avoir découvert bien tard la culture rap, avec sa voix comme seul instrument, le français enchaîne les mixtapes, quelquefois jugés violents qui l’obligent à se justifier. Avec son album XEU, il s’est assuré un démarrage sans précédents, plus de 40 000 ventes la semaine de sa sortie dans les bacs. Ce dernier album visible également en stream est encensé par son public et par la presse.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy Images AulnayCap/Webdo/YouTube/Musiqueorange