Aya Nakamura et Niska secoués par une nouvelle polémique : L’ex du rappeur sort du silence

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés : ,

Elle s’appelle @miimisprwn sur Instagram et se présente comme l’ex petite amis de Niska. Cette semaine la jeune femme a fait des révélations chocs sur les réseaux sociaux concernant  la double vie de l’artiste avec elle et Aya Nakamura, la relation qu’elle entretenait avec le rappeur français et le refus de ce dernier de reconnaître leur second enfant.

Tout a débuté par la sortie du dernier freestyle de Niska « Booska Méchant ». Dans ce titre inédit le rappeur chante avec ferveur : « P*tain, là je suis mort, j’ai mis ma p*te en cloque« .

L’ex petite amie qui a accouché de leur seconde petite fille il y a quelques mois, s’est sentie personnellement visée par ses paroles. Pour elle c’est l’humiliation de trop ! C’est alors qu’elle a décidé de tout révéler publiquement depuis son compte Instagram @miimisprwn. (voir en fin d’article)

Miimi raconte qu’elle a rencontré Niska, alias Stanislas Dinga Pinto alors qu’elle n’avait que 18 ans. Elle est rapidement tombée enceinte de lui et donne naissance à une petite fille prénommée Aaliyah le 14 septembre 2017.

L’année suivante, en septembre 2018, la jeune femme tombe à nouveau enceinte. Une nouvelle grossesse que le rappeur a du mal à accepter. Et pour cause, Miimi a posté sur Instagram des captures d’écran d’une discussion entre elle et Niska ou elle révélait qu’elle et Ayah Nakamura étaient enceintes au même moment du rappeur. Mais au final, elle révèle dans une autre publication que la grossesse d’Aya avait été inventée par les interprètes de « Réseaux » et « Pookie » pour la pousser à avorter.

Aujourd’hui, Miimi élève seule ses deux enfants, raconte-t-elle. Niska n’a toujours pas reconnu sa dixième fille et il se contente de lui verser une pension alimentaire de 300 euros par mois pour élever les deux fillettes.

Et ce n’est pas tout. Après le buzz créé par cette affaire, la première compagne de Niska, avec qui il a un garçon, est également sortie du silence accusant le rappeur de « mal payer » ses pensions alimentaires !

Pour l’instant Aya Nakamura et Niska n’ont pas encore réagi à cette affaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Mais @niska_officiel wallah petit batard que t’es 3 eme sons ou m’insulte j’ai rien dit ! Donc toi tu peut t’assoir devant moi et m’dire je suis la pour la pension !! PENSION?? Alo tu donner 200eur par mois et mtn 300euro tu t’occupe meme pas ta fille ta peur que les gens te voie avc Aaliyah !! Ensuite au bout d’un ans tu revien a mes pied pour qu’on réessaye crari tu va arreter le rap, que tu connai ma valeurs ect ect ensuite quand j’t’annonce ma deuxieme grossesse tu fuit comme une grosse salope et tu fait tout pour avorter jusqu’a me faire d’la pression psychologique avec Aya nakamura et aussi ta mere qui fait tout pr j’avorte le coran tes un ouf on te demande juste de reconnaitre ET NON DE PAYER TA RACE ! Tu donne 300euro tu croi on va te dire de donner 600 ? Wallah sa fait 3 ans je ferme ma gueule de mes 19 ans jusqua ojd 22 ans j’ai perdu 20kg tellemnt gt e depression tu ma vue tu m’en a meme parler et j’ai reussi a taffer ENCEINTE a réussir a mettre 7000euro de coter a trouvez un super grand appart a le meubler SEULE j’ai mon permis ma voiture tout !! Wallah toi faut j’te fait le coran jmoccupe de mes 2 enfant seule tu a décidé de plus venir voir la grande alors arrete wallah arrete et continue de m’insulter de pute j’tes connu a 18 ta était mon premier mec donc sisi la pute c plutot toi la grosse pute de ce game #niska

Une publication partagée par @ miimisprwn le