Babette de Rozières inaugure trois jours de festivités au Salon de la Gastronomie des Outremer

En présence de Franky Vincent, artiste-chanteur guadeloupéen, d’Anne Hidalgo, maire de Paris, de Maguy Celigny, représentante d’Arys Chalus, Président du Conseil régional de Guadeloupe, de Marie Sauce, Présidente des Toques Françaises, de Dominique Loiseau, chef des établissements du même nom, d’Audrey Pulvar, le Président de la Chambre des métiers de la Martinique, la Vice-Présidente de la Région, de Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand Paris et d’éminentes personnalités de la capitale, Babette de Rozières a pour la cinquième fois ouvert le Salon de la Gastronomie des Outremer et de la Francophonie.

Émue et soutenue par ses nombreux amis présents au Parc d’Exposition de Paris, situé à la Porte de Versailles dans le 15ème arrondissement, l’élue parisienne, originaire de l’île de la Guadeloupe, a tenu un discours engagé. L’occasion pour la gastronome, de rappeler à la presse et au reste de la population que les antillais valent la peine d’être « entendus » comme des citoyens qui entreprennent, des français d’outremer qui contribuent à leur manière à valoriser la République française. « Pourquoi on ne nous prend pas au sérieux, pourquoi parler de nous seulement dans des périodes tristes. Nous ne sommes pas des gens tristes. Quand j’ai démarché pour ouvrir mon salon de la Gastronomie, les personnes que je contactais me riaient au nez » a déclaré la conseillère du Conseil Général de Paris.

Pour relever ce défi, Babette de Rozières trouvera une femme sur sa route, pour lui faire confiance et partager son envie de faire connaître au public le meilleur de la gastronomie de sa Région Caraïbe. La prochaine étape sera internationale, car a annoncé la gastronome dans son court message à la presse ce vendredi 31 janvier :  « Ce Salon je tiens à l’amener à l’international et pour cela , il me faut vous tous à mes côtés ».

Jusqu’au 2 février, Paris sera aux saveurs antillaises, guadeloupéenne, guyanaise, martiniquaise mais également aux couleurs de toutes les régions francophones du monde.

Babette de Rozières, vendredi 31 janvier 2020 :

Le discours engagé de Babette de Rozières (C'news Actus Dothy)

PARIS – SAGASDOM 2020 : "Nous sommes des gens pleins de ressources et de potentiels et pourtant nous faisons les titres des journaux, seulement quand ça va mal"… (Babette de Rozières) – Reportage Dorothée Audibert-Champenois C'news Actus Dothy Babette de Rozières Sagasdom 2020 – du 31 janvier au 2 février 2020 Sagasdom

Publiée par C'news Actus Dothy sur Vendredi 31 janvier 2020

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images C’news Actus Dothy