Babette de Rozières ouvre son 5ème Salon de la Gastronomie des Outre-mer entourée de hautes personnalités parisiennes

« Les exposants sont le cœur vibrant du Salon de la gastronomie », la fondatrice du Salon de la gastronomie des Outre-mer sait l’importance qu’ont tous les acteurs de ce Salon qui chaque année accueille de plus en plus de visiteurs. Du 31 janvier et, les 1er et 2 février 2020 Paris célébrera «Une explosion de saveur et de bonheur au Salon de Babette». Ce sont les mots de Dominique Loiseau, la marraine de l’évènement gastronomique de Paris, responsable d’un des plus grands groupes de restauration en France et dans le monde.

La Polynésie en 2018, La Louisiane en 2019, cette année 2020, le territoire invité c’est la Guadeloupe mais comme rappelle Babette de Rozières, «c’est l’ensemble des territoires ultramarins qui sont mis à l’honneur chaque année». Quant au thème retenu, la mer, il est en cohérence avec l’île invitée.

Pour la cinquième édition du Salon de la Gastronomie des Outre-mer et de la Francophonie, Babette de Rozières a vu encore plus grand. Autour d’elle, ce sont les plus grands noms de la cuisine antillaise et de métropole qui ont répondu à l’appel de la restauratrice et élue guadeloupéenne. Dominique Loiseau, présidente du groupe Bernard Loiseau, hôtel 5 étoiles, est la marraine de l’évènement et le maître de cérémonie est de nouveau l’écrivain Yann Quéffelec.

Mais c’est sur le soutien «sans faille» de sa grande amie Anne Hidalgo, maire de la capitale que Babette de Rozières est heureuse de compter. Une édile qui depuis cinq ans l’accompagne dans son aventure culinaire, la première magistrate de Paris, selon l’élue du Conseil régional : «garde un intérêt particulier aux régions d’Outre-mer, les Outre-mer qui le lui rendent bien» estime Babette de Rozières.

Après avoir longuement remercié les élus, ambassadeurs, les Chefs et la presse réunis au Salon de l’hôtel de Ville de Paris, la fondatrice du Salon de la Gastronomie des Outremer et de la Francophonie a présenté son programme pour les 3 jours consacrés à l’évènement qui se tient au Palais des expositions Porte de Versailles.

Choisir Dominique Loiseau comme marraine, est à l’image de Babette de Rozières, également auteur du livre «Toujours se relever». Quinze ans après le décès soudain de Bernard Loiseau, son épouse Dominique, journaliste d’hôtellerie et professeure, très concernée par le bien-vivre et la nutrition, dirige les cinq établissements d’hôtellerie et restauration dont l’un des plus célèbres se trouve dans le Morvan. La Villa Loiseau des Sens en Côte d’Or à Saulieu est connue pour ses plaisirs de bouche et du goût des bons vins mais aussi pour sa station de thalassothérapie.

Mercredi 8 janvier 2020, à l’hôtel de Ville de Paris, encadraient Babette de Rozières, outre Stéphane Layani, le Patron du Marché international de Rungis (qui annonce un pavillon des Outre-mer), étaient présents, la présidente des Toques françaises Marie Sauce et ses chef cuisiniers. Des chefs gastronomes également dans le Jury du Trophée Babette.

2 nocturnes du vendredi au samedi seront animées par le groupe musical la compagnie créole. Conséquence des succès précédents, à la Porte de Versailles, plus de 130 exposants et plus de 50 000 visiteurs sont attendus pour 6 000m2 de surface occupée, durant les trois jours ouvrés.

«Le Salon de la Gastronomie est une formidable vitrine pour valoriser le savoir faire et les talents des ultramarins» annonce la fondatrice qui ajoute que  «C’est l’occasion pour les producteurs et les transformateurs et tous ceux qui exercent le métier de bouche et du tourisme de se faire connaître ici en métropole mais aussi sur le plan international».

Le Salon de la Gastronomie est désormais une référence dans le monde de la restauration avec ses nombreux prix, le prix de l’innovation, le prix de la presse, le prix du plus beau stand, et le Trophée Babette créé pour valoriser les jeunes professionnels, rappelle la guadeloupéenne :  «Le Trophée Babette permettra de mettre en lumière les jeunes de nos lycées professionnels hôteliers et des écoles de centre de formation. Celui qui a remporté le trophée a aussi la même année, gagné le prix du meilleur apprenti de France.»

Découverte et éducation seront aussi au rendez-vous pendant la durée du Salon gastronomique, car, précise Babette de Rozières : «Il y aura plusieurs rendez-vous axés autour de la transmission et de l’éducation, la cuisine des marmailles encadrée par des grands chefs cuisiniers et les débats et conférences auront lieu dans des salles dédiées sous le patronage de Yann Quéffelec.»

Un extrait du discours de lancement du Salon de la Gastronomie des Outre-mer : 

Lancement du Salon de la Gastronomie des Outre-mer (Antillesboxmail)

PARIS – OUTREMER – SALON GASTRONOMIE : «Une explosion de saveur et de bonheur au Salon de Babette», la Présidente du Groupe Bernard Loiseau, hôtel 5 étoiles est aux côtés de l'élue, écrivaine et gastronome Babette de Rozières. Reportage Dorothée Audibert-Champenois Antillesboxmail – Dothy Musique Celine Languedoc Perso Babette de Rozières Sagasdom

Publiée par Antillesboxmail – Dothy sur Jeudi 9 janvier 2020

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram @Antillesboxmail @C’news actus Dothy
Images et vidéo C’news Actus Dothy