Barack Obama salue la mémoire de Toni Morrison : « Elle était un trésor national ! »

Depuis l’annonce du décès de l’écrivaine Toni Morrison, les hommages ne cessent de saluer le travail immense de la romancière qui s’est fait connaître, entre autres, grâce à ses analyses sur « le rôle des Noirs comme faire-valoir des héros blancs dans la littérature américaine ». Mais ses recherches sur la place de l’esclave dans la construction de l’identité blanche américaine, lui auront valu le prix Pulitzer (1988) quand elle écrit « Beloved » sorti en 1987. Toni Morrison qui a écrit 11 romans, est la seule afro-américaine à recevoir le prix Nobel de littérature (1993).

Ému en apprenant sa mort à l’age de 88 ans, l’ancien président américain Barack Obama a tweeté un touchant message. Selon le leader démocrate :  « Toni Morrison était un trésor national, aussi douée pour raconter des histoires et aussi captivante en personne qu’elle l’était sur le papier. Son écriture était magnifique, un défi plein de sens pour notre conscience et notre imagination morale. Quel cadeau d’avoir pu respirer le même  air qu’elle.  Ne serait-ce que pendant un certain temps ».

“Her writing was a beautiful, meaningful challenge to our conscience and our moral imagination. What a gift to breathe the same air as her, if only for a while. »

Le 29 mai 2012 , Barack Obama décorait Toni Morrison de la plus haute récompense civile américaine. Elle recevait des mains de l’ancien président la médaille présidentielle de la Liberté.

Quant à Oprah Winfrey, la vedette américaine du petit écran, qui a bien connue la romancière,  a écrit : « Elle était notre conscience. Notre voyante. Notre vérité. C’était une magicienne du langage qui comprenait le pouvoir des mots. Elle les utilisait pour nous éveiller, nous réveiller, nous éduquer et nous aider à vaincre nos blessures les plus profondes et essayer de les comprendre. »

Toni Morrison, Chloé Anthony Wofford, est née le 19 février 1931 à Cleveland dans l’Ohio. Après ses études à l’université de Cornell, elle devient professeure de littérature au Texas puis à Washington. En 1958, elle épouse Harold Morrison, un étudiant en architecture d’origine jamaïcaine. Elle a eu deux fils avant de s’installer à New York.

En novembre 2010, l’auteur (ou autrice) de : « Le Chant de Salomon« , « L’oeil le plus bleu« , « Beloved« , « The Black Book« , a été faite Chevalier de la Légion d’honneur par le ministre de la Culture française, Frédéric Mitterrand.

Après plusieurs décennies d’écrits, Toni Morrison qui a su explorer toute l’Histoire des Noirs américains, de leur mise en esclavage jusqu’à leur émancipation, est morte des suites d’une courte maladie a annoncé ses proches. Elle avait 88 ans.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images capture d’écran